• Couronnement de la Vierge
Couronnement de la Vierge

Díptico de la Coronación de la Virgen María con Oración "Ave Regina Caelorum"

  • Referencia: D69G

38,33 € Impuestos incluidos

En stock

Panel izquierdo : Icono de La Coronación de la Virgen - Panel derecho : Oración "Regina Caeli" (Ref D69G)

0
0/5 - 0 Opiniones

Description Díptico de la Coronación de la Virgen María con Oración "Ave Regina Caelorum"

Dans la prière chrétienne du Rosaire, le Couronnement de la Sainte Vierge Marie, que l'on fête le 22 août, finit comme en apothéose, les mystères glorieux.

Au couvent de San Marco à Florence, se trouve l'une des oeuvres d'une grande portée du peintre Angelico datant de 1438-1440. Il s'agit du Couronnement de la Vierge Marie de Beato Angelico, mesurant 189 cm x 159 cm.

C'est aussi et indéniablement, une des rares oeuvres qui lui est attribuée sans détour, aussi bien dans la création que dans la réalisation.

C'est ce même Angelico qui se voua à la décoration de Saint-Marc pour le compte de Cosimo de' Medici, 1438-1445, année de son départ pour Rome. De retour en 1450, il termina quelques fresques et s'attela à la rédaction de manuscrits enluminés pour ce même couvent.

Cette représentation du Couronnement de la Vierge Marie est abordée diversement des couronnements plus anciens des Offices (aux alentours de 1432) et du Louvre 1434-1435. La particularité est qu'elle ne se passe pas devant un grand groupe de spectateurs.

En effet, nous remarquons des Saints, au nombre de six, assistant à l'Evénément du Couronnement, sans y prendre part. En réalité, ces Saints appartiennent au monachisme en général et à l'ordre dominicain en particulier. Nous nommons ici, de gauche à droite : Thomas d'Aquin, Benoît de Norcia, Dominique de Guzmàn, François d'Assise, Pierre Martyr et Paul de Tarse.

Les visages, à l'aspect simple et aéré, reflètent des couleurs douces mais sans éclat.

Le cercle de Lumière Céleste, blanche, enveloppe les sièges comme un nuage et sépare le groupe sacré de l'Evénement. Il en dénote un mysticisme sans bruit, feutré qui fait que l'on va à l'essentiel : la contemplation de l'Evénement évangélique.

Cette représentation est épurée de toutes décorations inutiles. L'attention est attirée par l'essentiel et permet de s'imprégner davantage de la scène d'où il ressort une impression d'immobilité. Cette phase de l'art de Fra Angelo a probablement été inspirée du fait de l'usage des salles par les moines pour une vie de contemplation, de prière et de méditation.

Le point commun de cette fresque et la Transfiguration où Jésus change d'apparence corporelle pendant quelques instants de sa vie terrestres, pour révéler sa nature Divine, c'est cette Lumière qui laisse transparaître les visages sacrés blancs, illuminés.

Ici, le Christ remet la Couronne ornée de perles et de rubis à la Sainte Vierge Marie. Elle est inclinée vers l'avant, les bras croisés, dans une attitude qui fait ressortir son humilité et son acceptation et qui rappellent ''l'Annonciation à Marie'' dans sa cellule, par l'Ange Gabriel.

Cita :

Reine du Ciel réjouissez-vous
Alleluia !
Parce que Celui dont vous avez mérité d'être la Mère
Alleluia
Est ressuscité comme il l'a dit
Alleluia.

Regina Caeli

Ficha técnica Díptico de la Coronación de la Virgen María con Oración "Ave Regina Caelorum"

  • Referencia

    D69G

  • Autor

    Fra Angelico

  • Nombre del artículo

    díptico de la Coronación de la Virgen María con Oración "Ave Regina Caelorum"

  • Medidas

    abierto : 22 cm x 15 cm cerrado : 10,7 cm x 15 cm

  • Fecha

    siglo XV

  • Panel derecho

    Oración "Regina Caeli"

  • Panel izquierdo

    Icono de La Coronación de la Virgen

  • Materia

    madera de cerezo

Comentarios (0) Díptico de la Coronación de la Virgen María con Oración "Ave Regina Caelorum"

Ningún cliente revisa por el momento.


Añadir comentario

In the same category

16 other products seleted for you