Produits sur l'Ange Gardien

Sur cette page nous présentons tous nos objets religieux concernant la dévotion à l'ange gardien : icônes religieuses, diptyques, etc...

L'existence de l'ange gardien

Le célèbre théologien jésuite Suarez (1548 - 1617) écrivait : "Bien que l'Ecriture n'affirme pas expressément l'existence des anges gardiens et que l'Eglise n'ait pas défini...

Voir la suite du texte

Articles sur l'Ange Gardien : icônes, médaille 

Il y a 11 produits.
Résultats 1 - 11 sur 11.
Résultats 1 - 11 sur 11.
Revenir au début du texte

... cette vérité, elle est cependant si universellement admise, et si sérieusement fondée sur l'Ecriture interprétée par les Pères, qu'on serait très téméraire et près de l'erreur en la niant". Mais depuis, la croyance de l'Eglise aux anges gardiens n'a fait que s'affermir dans la liturgie et dans l'enseignement pontifical au point que l'on peut affirmer que c'est vraiment une erreur de nier l'existence des anges protecteurs.

La liturgie

Le 13 septembre 1670 le Pape Clément X fixa la fête des anges gardiens au 2 octobre et l'étendit à toute l'Eglise universelle. Cet acte pontifical rend l'existence des anges gardiens comme certaine.

Les Papes et les anges gardiens

En ce considérant que le XXème siècle les papes en ont parlé en des termes non équivoques non seulement d'un point de vue doctrinal mais surtout en partageant leur expérience personnelle.
Pie XI : "Nous tenons à le déclarer, aussi pou remplir un devoir de reconnaissance : Nous nous sommes toujours senti merveilleusement assisté par notre ange gardien. Très souvent, nou sentons qu'il est là, proche de nous, prêt à nous aider"
Pie XII :"Chacun, si humble soit-il, a des anges pou veiller sur lui. Ils sont glorieux, purs, splendides et cependant ils vous sont été donnés comme compagnons de route ; ils sont chargés de veiller soigneusement sur vous, pour que vous ne vous écartiez pas du Christ, leur Seigneur". (octobre 1958)
Jean XXIII vivait en grande familiarité avec son ange gardien et en a parlait souvent : "Il ne faut jamais négliger la dévotion spéciale envers l'ange gardien, qui se tient à côté de chacun de nous." (26/12/1962)
Jean-Paul II, au cours d'une visite pastorale dans la banlieure romaine, en avril 1986 :"Que le Christ soit le centre de votre existence, l'orientation constante de votre vie, le point de référence de tout votre être. Et sachez qu'en ceci il y a à vos côtés, vos anges gardiens qui vous aident".

Pourquoi les anges gardiens ?

Dieu a confié tout homme à la garde d'un ange tutélaire. Nous pouvons entrevoir cetttes raisons de ce don de Dieu fait aux hommes :
- elle est conforme à la Sagesse de Dieu, à sa puissance et à sa miséricorde.
- ellle est conforme à la nature des esprits célestes qui s'estiment heureux de pouvoir imiter la miséricorde de leur Créateur et de venir au secours des hommes leurs frères, leurs images,
- l'homme lui-même, tant par sa faiblesse et les dangers qui le menacent que par sa dignité, réclame en quelque sorte l'assistance des anges.

Rôles des anges gardiens

Avant de détailler le rôle la considération des différents noms donnés à l'ange gardien par les Pères de l'Eglise donne une idée de leur fonction auprès des hommes.
Certains l'appellent le pédagogue, d'autres "un curateur, un tuteur" ; saint Hilaire le respecte et le vénère comme le "témoin" de sa vie ; saint Basile, se réjouit d'avoir à côté de lui "un aide pacifique" et un aimable compagnon de route. saint Grégoire de Nazianze s'estime heureux de trouver dans son ange gardien un "protecteur" sur le chemin de la vie. Saint Cyrille d'Alexandrie invoque le "précepteur" qui nous enseigne le culte et l'adoration que nous devons rendre à Dieu et saint Bernard se réfugie auprès de son "avocat", de son "tuteur".

Les fonctions de l'ange protecteur

Eles peuvent se distinguer de la manière suivante :

Nos protecteurs

Ils gardent d'abord notre corps et notre vie. Ils écartent les dangers qui nous menacent : soit en éloignant les objets extérieurs ou les agents dangereux, soit en nous suggérant une démarche qui nous éloigne du péril. Les anges gardiens nous entourent comme d'un rempart.
La sollicitude de notre ange gardien envers notre âme est bien plus grande qu'envers notre corps. Il nous protège contre les attaques de l'ennemi du genre humain, contre les puissances invisibles, les démons qui veulent nous conduire en enfer.

Nos soutiens

Selon saint Bernard nos anges gardiens descendent du ciel pour nous consoler, nous visiter nous aider. Les esprits tutélaires se mettent au service de leurs protégés pour les soulager ou les tirer d'embarras.
Là encore les anges gardiens ont davantage soin de l'âme que du corps. Ils continuent à inspirer le courage de souffrir aux âmes accablées et désemparées. Des martyrs ont été encoragés par leur ange gardien.
Les anges protecteurs nous soutiennent en nous rappelant le néant de la vie, les grâces que nous avons reçues, la récompense qui couronnera nos efforts, et l'exemple même de Jésus-Christ.

Nos guides

L'hagiographie contient plusieurs exemples où les anges gardiens ramènent sur le bon chemin leurs protégés perdus dans une forêt ou égarés dans les montagnes.
Mais plus soucieux des âmes que des corps les anges protecteurs sont avant tout des guides spirituels. Désolés de voir les âmes errer loin de la vérité ils leur procurent le bienfait de la foi. Des disciples du Christ, ils veulent faire des saints. Ils initient l'âme qui leur ait confié aux mystères de Dieu, ils les éclairent de la lumière éternelle, et leur apprennent la science des choses divines. Pour certaines âmes, l'ange gardien est un véritable père spirituel.
Parfois sévère, mais toujours bienveillant, l'ange gardien encourage, console, stimule, forme, instruit.

Nos ambassadeurs auprès de Dieu.

Médiateur entre les hommes et Dieu, les anges gardiens ne cessent de monter au dessus des Cieux pour offrir à Dieu nos bonnes pensées, nos prières, nos repentirs, nos sacrifices et pour en redescendre ensuite chargés de bienfaits. Notre ange gardien n'hésite pas à unir sa prière à la nôtre pour la rendre plus efficace.

Comment vivre la dévotion à notre ange gardien

Afin de vivre avec votre ange gardien une belle et véritable amitié spirituelle, nous vous proposons sept étapes :
- savoir : connaître l'enseignement de l'église sur les anges gardiens
- écouter : savoir discerner la voie de notre ange protecteur
- demander de nous éclairer et de nous aider sur le chemin du salut
- obéir : une fois que la voie de l'ange gardien a été reconnue il faut la suivre ; souvent elle s'identifie avec la voie de la conscience ;
- apprendre à avoir un vrai dialogue avec notre ange gardien, à vivre en sa compagnie, à vivre une véritable amitié
- se consacrer : c'est une manière de se lier davantage et d'une manière définitive avec l'ange gardien
- remercier : l'ange gardien est un don de Dieu et tout dévoué à nous. Combien de fois nous a-t-il procuré des bienfaits sans qu'on le sache ?

Nous développerons ces différentes étapes dans la description des objets religieux consacrés à l'ange gardien.

Pour en savoir plus sur les anges gardiens vous pouvez consulter les fiches produits des différents objets religieux consacrés à l'ange gardien. Nous donnons plus d'explication spécialement sur la manière de vivre cette dévotion.

Retour au début du texte