cartes-prière Christ Miséricordieux de Vilnus (gros plan et vouvoiement)

CB1252

New product

cartes-prière Christ Miséricordieux de Vilnus (gros plan et vouvoiement) avec au dos le chapelet à la Miséricorde Divine. Vendu par quantité de 50.

Plus de détails

En stock

0
0/5 - 0 avis

10,00 € TTC


Remise sur la quantité

QuantitéPrixVous économisez
10 7,00 € Jusqu'à 30,00 €

Caractéristiques – cartes-prière Christ Miséricordieux de Vilnus (gros plan et vouvoiement)

RéférenceCB1252
EditeurTraditions Monastiques
QuantitéLot de 50
Nom du produitcartes-prière Christ Miséricordieux de Vilnus (gros plan et vouvoiement)
Dimension8,5 x 5,5 cm
Image du rectoChrist Miséricordieux (détail)
Texte du versole chapelet à la Miséricorde Divine
MatériauCarte pelliculée

En savoir plus – cartes-prière Christ Miséricordieux de Vilnus (gros plan et vouvoiement)

De la taille d'une carte bancaire, cette carte-prière représente Christ Miséricordieux de Vilnius (en gros plan et vouvoiement) avec au dos le chapelet à la Miséricorde Divine.
Sur cette carte-prière le Christ a les yeux baissés. Parmi les différents tableaux ou icônes qui ont été réalisés de Jésus Miséricorde de Soeur Faustine, c'est le seul tableau où Jésus à ce regard. Ceci est fort surprenant d'autant plus que cette icône de Vilnius est le seul tableau qui a été peint non seulement du vivant de la sainte mais sous son oeil vigilant ; et l'artiste se tenait strictement à ce que Soeur Faustine lui disait de peindre d'après la vision qu'elle avait eu en 1931 et que Notre-Seigneur a renouvelée plusieurs fois. Comment expliquer cette anomalie ? Il suffit de ce rappeler l'histoire de ce tableau qui a été peint en 1934 et exposé à la vénération publique l'année suivante. Mais quelques années après commençait la seconde guerre mondiale suivie de l'occupation et de la persécution communiste en Lituanie. Du coup, le tableau n'était plus accessible au public et les Soeurs ont même été obligées de le cacher un certain temps. Ce n'est qu'en 1987 qu'il fut de nouveau visible mais il avait subi des détériorations et quelques réparations maladroites le défigurèrent. Par conséquent il n'attirait pas l'attention. En 2003 les Soeurs prirent la décision de faire appel à des restaurateurs professionnels qui réalisèrent un excellent travail. C'est un gros plan de ce tableau restauré que nous avons choisi pour cette carte-prière.
Mais pendant toute cette période où cette icône était comme sous le boisseau, le culte à Jésus Miséricorde se développait à travers le monde grâce à un autre tableau réalisé en 1943, le tableau de Cracovie, où le peintre a suivi son idée et représenta Jésus qui nous regardait. Soeur Faustine n'était plus là pour protester puis qu'elle est décédée en 1938. C'est ce tableau qui est devenu célèbre et a comme servi de modèle pour tous les autres tableaux.

CHAPELET À LA DIVINE MISÉRICORDE
enseigné par Dieu à sainte Faustine,le 14 septembre 1935
(On récite les prières suivantes sur un chapelet ordinaire)

Au début :
Notre Père..., Je vous salue Marie..., Je crois en Dieu...

Sur les gros grains (1 fois) :
«Père éternel, je Vous offre le Corps et le Sang,
l'Âme et la Divinité de Votre Fils Bien-Aimé Notre-Seigneur Jésus-Christ,
en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.»

Sur les petits grains (10 fois) :
«Par sa douloureuse Passion, ayez pitié de nous et du monde entier.»

À la fin du chapelet (3 fois) :
«Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel, ayez pitié de nous et du monde entier.»

Pour voir tous nos objets religieux sur Jésus Miséricorde : Jésus-Miséricorde de sainte Faustine.
Sur chaque description de ces produits religieux vous trouverez des informations concernant la dévotion à Jésus Miséricorde et son histoire.

  • Les avis (0)
  • Aucun avis pour le moment


    Ajouter un avis