Filtrer par

Thème

Matériau

Hauteur

Il y a 41 produits.

Filtres actifs

Affichage 1-41 de 41 article(s)

Quelle est l'utilité d'un crucifix ou d'une croix pour un chrétien ?

La croix doit accompagner le chrétien depuis son baptême jusqu'à la fin de sa vie, et même après sa mort, car s'il est enterré au cimetière, une croix doit être mise sur sa tombe ; elle rappelle sa foi et sa croyance en la résurrection, en la vie éternelle : après la mort ce n'est pas le néant ; comme a dit sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, peu de temps avant sa mort : "Je ne meurs pas, j'entre dans la vie ! ". Sur une tombe on peut mettre aussi en plus une statue de la Vierge-Marie. Si la pauvreté du défunt est telle qu'il ne peut pas se payer un tombeau, il y a au moins une simple croix de bois qui rappelle l'essentiel de la vie.
Par amour pour le Christ, pour professer sa foi, pour se protéger contre le mal, il peut aussi en porter avec piété une sur lui comme un pendentif autour du cou avec un cordon ou chaine. C'est aussi une manière de prendre Jésus comme témoin intime de sa vie, comme protecteur et se rappeler continuellement que le chrétien doit porter chaque jour sa croix à la suite de Jésus-Christ et qu'il doit avoir en grande vénération cet instrument de notre salut.
La croix doit être aussi présente dans sa maison pour lui rappeler qu'il est chrétien ; c'est une manière de prendre le crucifix comme le témoin de ses actions. N'est-il pas indécent de prononcer des paroles contre la charité ou la pudeur durant un repas, par exemple, alors qu'un crucifix est accroché au mur de la pièce ? Dans une société où la laïcité est devenue un dogme, le chrétien ne doit pas rougir de la croix et si les circonstances le permettent une croix doit être présente sur son lieu de travail.

La place croix et le crucifix dans l'Eglise catholique

Au niveau des édifices, quand on regarde une église, la croix est omniprésente : on la trouve dans le plan même de l'église ; elle est présente sur l'autel, sur les portails des églises. Les croix de procession se retrouvent dans les trésors des cathédrales ; lors des processions une croix était portée devant l'évêque du diocèse ; il y a aussi des reliquaires en forme de croix. d'une manière générale dans l'art chrétien, orthodoxe ou catholique, la croix est omniprésente. Il ne faut pas être surpris de cela puisque la croix est absolument central dans la religion catholique.
Cette vénération de la sainte croix se retrouve dans le patronage de certaines sanctuaires comme à Rome une basilique a été dédiée à la sainte Croix car elle servait de reliquaire pour un morceau de la vraie Croix.

Est-ce qu'une croix ou un crucifix peuvent être bénis ?

Oui, comme tout objet religieux ils peuvent être bénis ; si le crucifix est petit on prend la formule de bénédiction utilisée pour les statues et les images ; Vous pouvez faire cette demande au moment de votre commande.
La croix est aussi très présente dans la liturgie par les nombreux signes de croix que l'Eglise demande de faire sur soi. Normalement toute prière devrait commencer par un signe de croix. Rappelons que la Rédemption par la croix est une oeuvre des trois personnes de la sainte Trinité, Père Fils et l'Esprit-Saint, même si c'est seulement le Fils qui s'est incarné.

Quelle différence entre un crucifix et une croix ?

Pour bien comprendre la différence entre ces deux objets religieux il suffit de rappeler l'étymologie du mot crucifix : il vient d'un mot latin crucifixus qui signifie fixé sur la croix ou crucifié. Ainsi un crucifix n'est rien d'autre qu'une croix sur laquelle on fixe une représentation (statuette) du christ avec les bras étendus. Le Christ est généralement fixé par des petits clous aux mains et au pied comme il l'a été au Calvaire.

Que signifie INRI ?

Ces quatre lettres sont les initiales de mots latins inscrits sur l'écriteau fixé au sommet de la croix du Christ comme il est raconté dans l'Evangile de saint Jean ( ch. 19, v. 19). L'inscription fut écrite en latin, grec et hébreux. Cette inscription, qui est le motif officiel de la condamnation, signifie : Jésus de Nazareth, Roi des Juifs.

Qu'est-ce qu'une croix latine ?

C'est une croix dont la traverse est aux deux tiers de la hauteur du montant. On pense que c'est ce type de croix qui a été utilisé pour le Christ. La partie supérieure qui dépasse permet d'y fixer le l'écriteau sur lequel était la phrase que nous avons citée plus haut. C'est ce type de croix que l'on voit dans l'Eglise latine. La croix des Orthodoxes est un peu différente.

La couronne d'épines et le Christ en croix

Sur certains crucifix, le Christ est représenté sans la couronne d'épines. Dans l'Evangile il n'est pas dit explicitement que le Christ avait la couronne lorsqu'il était en croix, mais on peut le supposer et c'est l'opinion commune. Mais c'est à partir du XIIIe s. qu'on commençait vraiment à représenter le Christ sur la croix avec la couronne d'épines, à cause de l'achat de cette insigne relique par le roi saint Louis IX. A cette occasion il fit construire à Paris la sainte chapelle en style gothique comme reliquaire qui est devenu ainsi un lieu de pèlerinage. Les pèlerins venaient nombreux la vénérer.

Qu'est devenue la croix du Christ Sauveur ?

A ce sujet nous avons consacré plusieurs articles de notre blog. D'abord perdue, elle a été retrouvée miraculeusement par sainte Hélène, mère de l'Empereur Constantin. Par la suite elle a été coupée en plusieurs morceaux en guise de reliques envoyés à Rome, Constantinople et Jérusalem. Vous trouverez plus de détails en lisant les articles consacrés à ce sujet sur notre blog : se reporter au lien ci-dessous

Qu'est-ce que le chemin de Croix ?

Le chemin de croix est une dévotion qui s'est répandu dans l'Eglise latine à partir du XIIIe s. à cause des croisades. Il consiste à suivre en Esprit le Seigneur Jésus durant sa Passion en méditant sur 14 épisodes en commençant par sa condamnation à mort par Ponce Pilate jusqu'à son ensevelissement dans le tombeau. Chaque église paroissiale se doit d'avoir un chemin de croix.
Si vous désirez en savoir plus sur la croix et le crucifix, la relique de la sainte Croix de Baugé et son magnifique reliquaire, l'histoire de la vraie Croix vous pouvez lire les Articles de notre blog consacrés aux crucifix et aux croix