• Sainte Elisabeth de la Trinité, Maison de Dieu (Couverture)
  • Sainte Elisabeth de la Trinité, Maison de Dieu (Page 22)
  • Sainte Elisabeth de la Trinité, Maison de Dieu (Page 24)
  • Sainte Elisabeth de la Trinité, Maison de Dieu (Page 25)
Sainte Elisabeth de la Trinité, Maison de Dieu (Couverture)

Sainte Elisabeth de la Trinité, Maison de Dieu

  • Référence: L3135F

9,48 € TTC

En stock

Sainte Elisabeth de la Trinité, Maison de Dieu. Dimension : 32 pages - (24 cm x 16,5 cm) - Auteur : Odile Hautmonté et S. Burtin ; Onaïr Amazielav pour les illustrations (Ref L3135F)

5
5.00/5 - 1 revue

Description Sainte Elisabeth de la Trinité, Maison de Dieu

Cette vie de sainte Elisabeth de la Trinité, carmélite de Dijon, est une bande dessinée dont le scénario a été écrit par Odile Hautmonté et S. Burtin ; les illustrations ont été réalisées par Onaïr Amasielav.

Courte biographie de sainte Élisabeth de la Trinité


Le 25 novembre 1984, Jean Paul II proclamait Bienheureuse Elisabeth de la Trinité. Il la présentait comme « une nouvelle lumière qui brille pour nous, un guide sûr et certain… ». Le 19 octobre 2016, le Pape François procédait à sa canonisation…

Son secret ? « Je vous le confie, c'est cette intimité avec Dieu au-dedans, qui a été le beau soleil irradiant ma vie ! »

Née dans un camp militaire le 18 juillet 1880, la petite Sabeth est douée d'un tempérament volontaire, turbulent, violent parfois. Mais elle montre aussi un attrait pour tout ce qui est grand et beau et une ouverture pour Jésus pour lequel elle veut vaincre, par amour, son « terrible caractère ».
A 13 ans elle obtient le premier prix de piano au Conservatoire. Mais son ambition est ailleurs : elle veut aimer Jésus à la folie, lui consacrer sa vie. Elle mène la vie d'une jeune fille de son temps et tout la passionne : la mer, la montagne, l'amitié, mais aussi la paroisse, la visite des malades, le catéchisme aux enfants, et plus que tout, et à travers tout, la prière.
De plus en plus Elisabeth se sent appelée au Carmel pour prier sans fin et rapprocher l'humanité de Dieu. Ayant vaincu l'opposition de sa mère, elle entre au Carmel de Dijon à 21 ans. Elle est profondément heureuse : un vie toute de prière, pauvre, rude, mais éclairée par le Soleil de la présence de Dieu et de la charité fraternelle. Elle se nourrit de la Parole de Dieu, surtout de saint Paul, qui l'invite à devenir « la louange de la gloire » de Dieu, ce « Dieu qui nous a trop aimés ».
Dans ses lettres elle partage à ses amis, laïcs pour la plupart, la merveilleuse découverte : tous appelés, tous aimés, tous habités par la Présence.
Atteinte de la maladie d'Addison, alors incurable, elle va connaître en 1906 une longue agonie de neuf mois. Au milieu de grandes souffrances elle exprime encore sa joie d'aimer et de s'offrir. Elle meurt à 26 ans, le 9 novembre 1906. Ses dernières paroles : « Je vais à la Lumière, à l'Amour, à la Vie ».

« Il me semble qu'au ciel, ma mission sera d'attirer les âmes, en les aidant à sortir d'elles-mêmes pour adhérer à Dieu par un mouvement tout simple et tout amoureux, et de les garder dans ce grand silence du dedans qui permet à Dieu de s'imprimer en elles, de les transformer en LUI. »

Fiche technique - Sainte Elisabeth de la Trinité, Maison de Dieu

  • Référence

    L3135F

  • Auteur

    Odile Hautmonté et S. Burtin ; Onaïr Amazielav pour les illustrations

  • Nom du produit

    Sainte Elisabeth de la Trinité, Maison de Dieu

  • Editeur

    Editions du Signe

  • ISBN

    9782746835153

  • Dimension

    32 pages - (24 cm x 16,5 cm)

  • Date

    2017

Avis (1) Sainte Elisabeth de la Trinité, Maison de Dieu


oct. 1, 2019
5
(5/5
La Sainte Carmélite de Dijon
Une histoire de sainte en dessin façon manga ... coloré, drôle sans niaiserie, des visages très expressifs, rappel des points authentiques de la vie de la Sainte, les habits et les décors sont tracés avec précision. Le format est plus petit qu'une BD classique.
 
Page: 1

Ajouter un avis

Dans la même catégorie

16 autres produits sélectionnés pour vous