Citation de Ste Thérèse de l'E.-J. sur la prière Agrandir l'image

Triptyque avec Citation de Ste Thérèse de l'E.-J. sur la prière

TRT37B

New product

Panneau central : "Ne nous lassons pas de prier, la confiance fait des miracles" - Panneaux latéraux : Le Christ Sauveur et Ste Thérèse de l'Enfant Jésus

Plus de détails

En stock

0
0/5 - 0 avis

36,67 € TTC


Caractéristiques – Citation de Ste Thérèse de l'E.-J. sur la prière

RéférenceTRT37B
AuteurMaltzeff
Nom du produitCitation de Ste Thérèse de l'E.-J. sur la prière
Dimensionouvert : 22 cm x 15 cm fermé : 11,5 cm x 15 cm
DateXXe s.
LieuRome
FabricantTraditions Monastiques
Panneau central"Ne nous lassons pas de prier, la confiance fait des miracles"
Panneaux latérauxLe Christ Sauveur et Ste Thérèse de l'Enfant Jésus
Matériaubois de chêne

En savoir plus – Citation de Ste Thérèse de l'E.-J. sur la prière

Pour ce triptyque religieux nous avons choisi comme panneau central une citation de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus. Cette citation provient d'une lettre datée du 8 juillet 1891 envoyée à Céline. A cette date Soeur Thérèse de Lisieux était déjà carmélite.
Dans cette lettre sainte Thérèse de Lisieux parle du P. Hyacinthe Loyson, alors âgé de 64 ans,. Après avoir été sulpicien, dominicain, carme, il quitta son ordre, rompit avec l'Eglise catholique en 1869 ; se maria civilement avec une veuve protestante. Il fonda à Paris une Eglise catholique gallicane. Au moment ou soeur Thérèse écrivait à Céline ce prêtre apostat parcourait la Normandie en faisant des conférences.
Voici donc ce qu'écrivait la sainte Carmélite de Lisieux à sa soeur Céline qui n'était pas encore entrée au Carmel :
« … oui Céline chérie, il n'y a que la souffrance qui puisse enfanter des âmes à Jésus…. Est-ce étonnant que nous soyons si bien servies nous dont l'unique désir est de sauver une âme qui semble a jamais perdue (le Père Hyacinthe)… Le malheureux prodigue est allé à Coutances où il a recommencé les conférences de Caen. Il parait qu'il compte parcourir la France… Céline… Et avec cela on ajoute qu'il est facile de voir que le remord le ronge, il parcourt les églises avec un grand crucifix et il semble faire de grandes adorations… Sa femme le suit partout. Céline chérie, il est bien coupable plus coupable peut-être que ne l'a jamais été un pécheur qui se soit converti, mais Jésus ne peut-Il pas faire une fois ce qu'Il n'a encore jamais fait. Et s'Il ne le désirait pas aurait-Il mis dans le coeur de ses pauvres petites épouses un désir qu'il ne saurait réaliser ?… Non il est certain qu'il désire plus que nous de ramener au bercail cette pauvre brebis égarée… Ne nous lassons pas de prier, la confiance fait des miracles et Jésus a dit à la bienheureuse Marguerite Marie 'Une âme juste a tant de pouvoir sur mon coeur qu'elle peut en obtenir le pardon pour mille criminels'…. »

Les deux volets illustrent bien cette citation : d'un côté sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de l'autre Le Christ Jésus en qui sainte Thérèse a une confiance sans limite et qui l'exauce, comme en témoigne la pluie de roses symboliséesa par les roses que la sainte de Lisieux tient entre ses mains.

En janvier 1911, le Carmel de Lisieux fait parvenir à Loyson un exemplaire de l'Histoire d'une âme. Le destinataire remercie le 5 février. Il est très touché de beaucoup de choses lues dans se livre mais il n'a pas été convaincu. Il écrivait : « Je ne peux m'empêcher d'appliquer à Soeur Thérèse ce que saint Paul disait des pieux Juifs, ses contemporains et ses adversaires : 'Ils ont le zèle de Dieu mais non selon la science.' »
Hyacinthe Loyson est décédé à Paris le 9 février 1912, en murmurant : « Mon doux Jésus ! » Est-ce une conversion ? Dieu seul le sait.


Citation :

Ne nous lassons pas de prier, la confiance fait des miracles (Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus ; Lt 129, 44)

  • Les avis (0)
  • Aucun avis pour le moment


    Ajouter un avis

    Produits associés