cartes-prière Notre-Dame de Guadalupe

CB1230

New product

cartes-prière avec des paroles de Notre-Dame à saint Juan Diego. Vendu par quantité de 50.

Plus de détails

En stock

5
4.50/5 - 2 avis

10,00 € TTC


Remise sur la quantité

QuantitéPrixVous économisez
10 7,00 € Jusqu'à 30,00 €

Caractéristiques – cartes-prière Notre-Dame de Guadalupe

RéférenceCB1230
EditeurTraditions Monastiques
QuantitéLot de 50
Nom du produitcartes-prière Notre-Dame de Guadalupe
Dimension8,5 x 5,5 cm
Image du rectoNotre-Dame de Guadalupe
Texte du versoParoles de Notre-Dame de Guadalupe à St Juan Diego
MatériauCarte pelliculée

En savoir plus – cartes-prière Notre-Dame de Guadalupe

De la taille d'une carte bancaire, cette carte-prière représente Notre-Dame de Guadalupe avec au verso des paroles de Notre-Dame à saint Juan Diego :
Pour cette carte prière consacrée à sainte Marie de Guadalupe nous avons mis au dos plusieurs paroles de la Vierge adressées à saint Juan Diego, l'indien qui bénéficia de quatre apparitions de Notre-Dame entre le 9 décembre et le 12 décembre 1531.
«Je désire que tu saches avec certitude que je suis la parfaite et perpétuelle VIERGE MARIE, Mère du vrai Dieu... »
« Ici, je montrerai et j'offrirai tout mon amour, ma compassion, mon aide et ma protection au peuple. Je suis ta Mère miséricordieuse, la Mère de tous ceux qui m'aiment, de ceux qui m'implorent, de ceux qui ont confiance en moi. Ici, j'entendrai leurs pleurs et leurs douleurs. Je les soignerai et j'allégerai leurs souffrances, leurs besoins et leurs malheurs... »
« Écoute ce que je vais te dire, et que cela pénètre ton coeur: Ne laisse jamais quoi que ce soit te déprimer, te décourager. Ne sois pas troublé ou écrasé par ton chagrin. Ne crains aucune maladie, vexation, anxiété ou douleur. Ne suis-je pas ici, moi ta Mère? N'es-tu pas sous mon ombre, sous ma protection ? Ne suis-je pas ta fontaine de vie ? N'es-tu pas blotti dans les plis de mon manteau ? Dans mes bras ? Y a-t-il autre chose dont tu aurais besoin ? » (décembre 1531)
Les paroles des deux premiers paragraphes ont été dites par la sainte Vierge lors de la première apparition qui eu lieu le 9 décembre 1531.
Le troisième paragraphe qui commence par "Écoute ce que je vais te dire", provient des paroles dites à Juan Diego par la Vierge de Guadalupe le 12 décembre, au cours de la quatrième apparition où eu lieu le miracle des roses et de la tilma.
Ces paroles sont une invitation à un confiance sans borne envers Marie qui est la Mère de tous surtout des plus pauvres. La sainte Vierge désire et demande que cette confiance en Elle pénètre notre, elle a tellement de joie a nous obtenir des grâces et des biens en abondance comme elle dira plus tard à sainte Catherine Labouré. Lisons et relisons ces paroles ; quelles se gravent dans notre afin que dans les moments de détresses, d'abandons elles nous reviennent à l'esprit.

  • Les avis (2)

  • nov. 30, 2019
    4
    (4/5
    N-D de Guadalupe
    Belle image avec citation très réconfortante. A diffuser généreusement!
     

    sept. 11, 2013
    5
    (5/5
    
    tres bel image
     
    Page: 1

    Ajouter un avis