• Citation de Ste Thérèse de l'E.-J. sur la confiance
Citation de Ste Thérèse de l'E.-J. sur la confiance

Citation de Ste Thérèse de l'E.-J. sur la confiance

  • Référence: TRT37A

37,50 € TTC

En stock

Panneau central : "On n'a jamais trop de confiance dans le bon Dieu si puissant et si miséricordieux" - Panneaux latéraux : Le Christ Sauveur et Ste Thérèse de l'Enfant Jésus (Ref TRT37A)

0
0/5 - 0 avis

Description Citation de Ste Thérèse de l'E.-J. sur la confiance

ce triptyque reprend une phrase attribuée sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, mais nos recherches ne nous ont pas permis encore de trouver l'origine de cette citation. Ceci étant elle est tout à fait dans la spiritualité de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et dans ses écrits nous avons des expressions qui nous invite à avoir une telle confiance qui a pour fondement la bonté et miséricorde infinie de Dieu.

Dans le manuscrit A, elle écrit a propos du criminel Pranzini qui, condamné à mort, refusait tout secours spirituel :
«Je sentais au fond de mon coeur la certitude que nos désirs seraient satisfaits, mais afin de me donner du courage pour continuer à prier pour les pécheurs, je dis au Bon Dieu que j'étais bien sûre qu'Il pardonnerait au pauvre malheureux Pranzini, que je le croirais même s'il ne se confessait pas et ne donnait aucune parole de repentir, tant j'avais de confiance en la miséricorde infinie de Jésus, mais que je lui demandais seulement 'un signe' de repentir pour ma simple consolation... Ma prière fut exaucée à la lettre! »

Dans le manuscrit B, elle donne à sa confiance une mesure égale à l'amour infini de Dieu :
« O Jésus! laisse-moi dans l'excès de ma reconnaissance, laisse-moi te dire que ton amour va jusqu'à la folie.. . Comment veux-tu devant cette Folie que mon coeur ne s'élance pas vers toi? Comment ma confiance aurait-elle des bornes?… »

Dans une lette du jeudi 30 Mai 1889 à sa cousine Marie Guérin, qui rentrera au carmel quelques années plus tard, elle écrit
« Non, il est impossible qu'un coeur 'qui ne se repose qu'à la vue du tabernacle' offense Jésus au point de ne pouvoir Ie recevoir. Ce qui offense Jésus, ce qui Ie blesse au coeur c'est le manque de confiance !... »

Dans une lettre à soeur Marie du Sacré-Coeur, datée du 17 Septembre 1896, tout est dans la confiance, et elle met toute son espérance dans la Miséricorde de Dieu qu'elle croit sans limite :
Ma soeur chérie, je ne suis pas embarrassée pour vous répondre...
Comment pouvez-vous me demander s'il vous est possible d'aimer le Bon Dieu comme je l'aime ?...
Si vous aviez compris l'histoire de mon petit oiseau, vous ne me feriez pas cette question. Mes désirs du martyre ne sont rien, ce ne sont pas eux qui me donnent la confiance illimitée que je sens en mon coeur. Ce sont, à vrai dire, les richesses spirituelles qui rendent injuste, lorsqu'on s'y repose avec complaisance et que l'on croit qu'ils sont quelque chose de grand... Ces désirs sont une consolation, que Jésus accorde parfois aux âmes faibles comme la mienne (et ces âmes sont nombreuses) mais lorsqu'il ne donne pas cette consolation c'est une grâce de privilège, rappelez-vous ces paroles du Père : « Les martyrs ont souffert avec joie et le Roi des Martyrs a souffert avec tristesse. » Oui Jésus a dit :« Mon Père, éloignez de moi ce calice. » Sr chérie, comment pouvez-vous dire après cela que mes désirs sont la marque de mon amour ?... Ah ! je sens bien que ce n'est pas cela du tout qui plaît au Bon Dieu dans ma petite âme, ce qui lui plaît c'est de me voir aimer ma petitesse et ma pauvreté, c'est l'espérance aveugle que j'ai en sa miséricorde... Voilà mon seul trésor.

C'est la confiance et rien que la confiance qui doit nous conduire à l'Amour... La crainte ne conduit-elle pas à la Justice ?

Dans les derniers entretiens à la date du 11 juillet 1897, donc trois mois à peine avant sa bienheureuse mort, nous pouvons lire :
« On pourrait croire que c'est que c'est parce que je n'ai pas péché que j'ai une confiance si grande dans le bon Dieu, Dites bien, ma Mère, que, si j'avais commis tous les crimes possibles j'aurais toujours la même confiance, je sens que toute cette multitude d'offenses serait comme une goutte d'eau jetée dans un brasier ardent. Vous raconterez ensuite l'histoire de la pécheresse convertie qui est morte d'amour ; les âmes comprendront tout de suite, car c'est un exemple si frappant de ce que je voudrais dire, mais ces choses ne peuvent s'exprimer. »

Citation :

On n'a jamais trop de confiance dans le bon Dieu si puissant et si miséricordieux (Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus)

Fiche technique - Citation de Ste Thérèse de l'E.-J. sur la confiance

  • Référence

    TRT37A

  • Auteur

    Maltzeff

  • Nom du produit

    Citation de Ste Thérèse de l'E.-J. sur la confiance

  • Dimension

    ouvert : 22 cm x 15 cm fermé : 11,5 cm x 15 cm

  • Date

    XXe s.

  • Lieu

    Rome

  • Fabricant

    Traditions Monastiques (FRANCE)

  • Panneau central

    "On n'a jamais trop de confiance dans le bon Dieu si puissant et si miséricordieux"

  • Panneaux latéraux

    Le Christ Sauveur et Ste Thérèse de l'Enfant Jésus

  • Matériau

    bois de chêne

Avis (0) Citation de Ste Thérèse de l'E.-J. sur la confiance

Aucun avis pour le moment


Ajouter un avis

Articles du blog en relation

Dans la même catégorie

15 autres produits sélectionnés pour vous