• Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus par Céline
Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus par Céline

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus aux roses

  • Référence: TRT41

37,50 € TTC

En stock

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus aux roses. Panneau central : Icône de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus aux roses - Panneaux latéraux : motif floral

0
0/5 - 0 avis

Description Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus aux roses

Ce triptyque reprend un portrait de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus qui s'inspire de celui qui a été réalisé par sa soeur Céline en 1925. Rentrée aussi au carmel en 1994, elle prit le nom de Soeur Geneviève et après la mort de sainte Thérèse elle mit ses talents de peintre au service de la cause de sainte Thérèse. En reprenant un dessin au fusain, elle réalisa en 1925 un portrait en couleurs de la sainte que d'aucuns trouvent un peu mièvre.
Par la suite ce dessin inspira beaucoup les artistes, et notamment la statuaire consacrée à sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus.
Cette image de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus choisie pour ce triptyque est la reprise du portrait en couleurs de Céline, même posture et même symbolisme, mais quelques retouches ont été apportées principalement au niveau de la clarté : de ce fait l'image de ce triptyque est plus sombre ; cela donne un aspect plus naturel, moins mièvre peut-être ; mais tout cela est une question de goût. Pour vous en rendre compte il suffit de comparer avec le diptyque religieux D86A : "Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus aux roses".
Si, entre ces deux articles religieux, les couleurs et la luminosité sont différentes, le symbolisme est exactement le même : dans les mains un crucifix et des roses dont les pétales tombent. Ces roses font allusion à la parole de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la sainte Face : "Moi aussi, après ma mort, je ferai pleuvoir des roses."
Rappelons les circonstances de cette prophétie qui s'est largement vérifiée. Le 9 juin 1997, soit quatre mois avant la mort de la sainte carmélite, on venait de lire au réfectoire l'histoire d'un chanoine allemand qui, ayant demandé à saint Louis de Gonzague de le sauver, avait vu celui-ci lui apparaître et faire tomber sur son lit une pluie de roses, signe de la grâce de guérison qu'il allait recevoir. Après le repas, dans la pièce qui jouxtait le réfectoire, sainte Thérèse, le coude appuyé sur un meuble, déclara très sérieusement à sa marraine : "Moi aussi, après ma mort, je ferai pleuvoir des roses."
Pour raconter les faveurs de toute sorte obtenues par l'intercession de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, faveurs qui ont été parfois accompagnées d'apparitions de la "petite soeur" en bure brune, on a publié sept volumes, intitulés "Pluies de roses". Edités de 1907 à 1925, ils représentent un total de trois mille pages, écrites en petits caractères. Cette pluie est plutôt un orage ou un ouragan…

Fiche technique - Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus aux roses

  • Auteur

    Céline

  • Référence

    TRT41

  • Nom du produit

    Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus par Céline

  • Dimension

    ouvert : 22 cm x 15 cm fermé : 11,5 cm x 15 cm

  • Date

    1925

  • Lieu

    Lisieux

  • Fabricant

    Traditions Monastiques (FRANCE)

  • Panneau central

    Icône de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus aux roses

  • Panneaux latéraux

    motif floral

  • Matériau

    bois de chêne

Avis (0) Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus aux roses

Aucun avis pour le moment


Ajouter un avis

Dans la même catégorie

16 autres produits sélectionnés pour vous

Articles du blog en relation Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus aux roses