Categories

4 Conseils pour bien prier le chapelet quotidien

Chapelet catholique en verre de bohême

Ces dernières décennies, les papes ont fréquemment recommandé la récitation du chapelet. Par là ils font échos aux demandes de la sainte Vierge à Lourdes et surtout à Fatima. Il faut donc prier le chapelet, et cela tous les jours, selon l'appel de saint Jean-Paul II dans la lettre apostolique rosarium Virginae de 2002. Mais il ne suffit pas de le prier, il faut encore BIEN le prier. Pour cela, utiliser un chapelet, si beau soit-il, n'est pas suffisant. Le chapelet est une prière vocale, mais celle-ci ne suffit pas à elle-même ; il faut encore la prière intérieure qui vivifie de l'intérieur cette prière vocale. Nous vous donnons quelques conseils pour que votre chapelet quotidien plaise vraiment à la sainte Vierge. L'ensemble de tous les chapelets bien dits par les simples fidèles, sont comme une multitude de ruisseaux qui se transforment en fleuve de grâces et irriguent abondamment l'Eglise et le monde. La sainte Vierge disait à une âme privilégiée qu'un rosaire bien récité est une pluie de roses sur le monde.

Pour que nos chapelets participent à cet arrosage divin, nous partageons avec vous ces quelques réflexions.

La présence de Jésus et de Marie

Commençons par un principe utile pour toute prière. N'oublions jamais que la prière n'est pas un monologue, comme si on se parlait à soi même, mais un dialogue avec une personne qui nous aime et qui est présente, même si nous ne la voyons pas physiquement. De plus ces personnes, Jésus et Marie, désirent notre bonheur, notre salut plus que nous le désirons nous-même. Ainsi dans le chapelet avec la prière "Je vous salue Marie", c'est un dialogue que nous établissons avec Marie, un dialogue plein d'amour, d'affection et de respect. Prendre conscience de cela et le vivre transforme vraiment la prière en un temps d'intimité heureuse avec Marie, où il fait bon d'être ici, comme dirait saint Pierre. Si vraiment nous aimons Marie, nous prenons plaisir à lui consacrer du temps pour prier la prière du chapelet.

LEs

Prier le chapelet avec foi et amour

Normalement la prière du chapelet commence par un "je crois en Dieu", un "Notre Père" et trois "Je vous salue Marie". 

Ces trois Ave sont priés pour demander l'augmentation des vertus  de foi, d'espérance et de charité. L'efficacité d'une prière dépend en grande partie de nos dispositions intérieures. La prière est un acte de la vertu de religion dont l'acte principal et la dévotion intérieure qui doit accompagner, vivifier tous les autres actes de la vertu de religion, dont la prière. Nous avons déjà consacré plusieurs articles qui expliquent cela :

Ainsi plus nous prions avec foi et amour, plus notre prière sera agréable à la Sainte Vierge et digne d'être exaucée par Dieu. Nous devons donc prier avec soin ces différentes prières qui précèdent les cinq dizaines, afin que notre chapelet soit le plus fervent possible.

Prière vocale et mystères médités

La prière du chapelet est à la fois une prière vocale et mentale, elle est une prière contemplative ; c'est là toute sa richesse mais aussi sa difficulté. Comment harmoniser ces deux éléments ? Comment la méditation des mystères de la vie du Christ associés à chaque dizaine du chapelet ne doit pas nous faire oublier le je vous salue Marie, et comment la récitation du chapelet ne doit pas se transformer en une suite machinale d'Ave Maria ?

Pour que notre récitation du chapelet soit vraiment une prière contemplative, il doit être prié posément, chaque mystère est énoncé un peu comme une composition de lieu, chère à saint Ignace, pour aider l'âme priante à ne pas trop divaguer. Chaque dizaine nous invite à une contemplation pure, lumineuse, brève de quelques vérités révélées de foi qui nous parle de la mission rédemptrice de Jésus et nous met en communion intime de pensée et de sentiment avec l'enseignement et la vie de Jésus.

Cet équilibre entre l'attention aux paroles du "Je vous salue Marie" et la méditation des mystères varie suivant les personnes. Pour certains, la répétition de l'Ave Maria deviendra rapidement lassante, alors la médiation des mystères aidera à garder une attitude aimante et attentive durant la prière ; pour d'autres la lassitude ne viendra jamais troubler la contemplation des belles paroles du "je Vous salue Marie". "Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père" a dit Jésus. C'est là où l'exemple et l'enseignements des saints peuvent nous être utiles.

Chapelet vintage

Se mettre à l'école des saints qui ont parlé du chapelet

Il n'est pas nécessaire de tout lire ce que les saints ont écrit sur le chapelet, mais on peut se limiter à saint Jean-Paul II et saint Louis Marie Grignion de Montfort.

Ce saint du XVIIIe s. a réconcilié le pape Jean-Paul II avec la dévotion mariale. Saint Louis Marie Grignion de Montfort a consacré au rosaire un livre appelé le "Secret du Rosaire". Sa lecture vous fera aimer la prière du chapelet, comprendre la puissance du chapelet. Cet ouvrage est disponible sur notre boutique religieuse : le secret du rosaire, pour se convertir et se sauver

ou encore sur internet : le secret du rosaire de saint Louis Marie Grignion de Montfort

Saint Jean-Paul II, pape marial entre tous, a souvent parlé du chapelet, mais on peut se limiter à sa Lettre apostolique "Rosarium Virginis Mariae" du 16 octobre 2002. A la fois, écrit d'un saint et document du magistère, que peut-on désirer de plus ? Ce document est vraiment d'une très grande richesse spirituelle, à lire, relire et à méditer. Il est disponible sur le site du Vatican : http://www.vatican.va/content/john-paul-ii/fr/apost_letters/2002/documents/hf_jp-ii_apl_20021016_rosarium-virginis-mariae.html

Saint Jean-Paul II

Soeur Lucie de Fatima, la confidente du Coeur Immaculé de Marie, disait que le chapelet était la prière la plus puissante après le saint Sacrifice de la Messe. Elle aurait aimé que le rosaire soit reconnu officiellement comme une prière liturgique. Cela n'est pas encore le cas, cela ne le sera peut-être jamais, en tout cas cela ne doit pas nous empêcher de le prier chaque jour, tellement cette prière est recommandée par les âmes saintes.

Un des avantages du chapelet, est que cette prière peut être dite en tout lieu, à toute heure, seul ou à plusieurs. Nous pouvons être privés des sacrements, comme cela a été malheureusement le cas en raison du confinement, mais le chapelet qui peut nous empêcher de le dire ?

Si vous comprenez la beauté et la puissance du rosaire, mais que vous manquez de courage pour prier le chapelet chaque jour, demandez avec insistance à la très sainte Vierge Marie la grâce de réciter le chapelet tous les jours. Ne peut-elle ne pas exaucer une telle prière ?

dépliant : les 20 Mystères du Rosaire

Tous nos objets religieux sur le rosaire et le chapelet

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)