Categories

Peut-on acheter des objets religieux catholiques sur un site ésotérique ?

Publié le : - Catégories : Objets religieux , Spiritualité - doctrine , Tous les articles

Icône de la sainte Trinité

Sur un certain nombre de sites marchands qui se disent ésotériques, sont en vente des objets religieux catholiques. Que faut-il penser de cela ? Mais en premier lieu, demandons-nous ce qu'est l'ésotérisme.

Qu'est-ce que l'ésotérisme ? 

l'ésotérisme vient d'un mot grec qui signifie "intérieur". L'ésotérisme a donc rapport à ce qui est secret. On peut définir l'ésotérisme comme un ensemble de vérités dont la connaissance est réservée à des initiés et reste cachée aux profanes. Les ésotériques affirment généralement que cette doctrine a été donnée aux hommes dès les origines,  entière mais voilée : Ils appellent cela la  tradition primordiale antérieure à toute religion. Les hommes ne disposaient alors des moyens intellectuels indispensables à sa pleine compréhension. Aussi l'ésotérisme veut ouvrir une porte pour faire entrer dans la connaissance de ces vérités cachées. Il fait passer de l'extérieur à l'intérieur, par une "révélation", une initiation qui est comme un éveil, une seconde naissance.

D'où vient l'ésotérisme en Occident ?

L'ésotérisme se rattache aux différentes gnoses. Dans l'antiquité la gnose concernait les initiés aux mystères des cultes cosmiques, puis le terme "gnostique" a désigné dans l'ère chrétienne les premiers hérétiques qui se sont opposés à l'Eglise.

Mais antérieurement à la gnose, il y a l'ésotérisme judéo-égyptien et la tradition ésotérique de la kabbale qui remonterait à l'exil de Babylone et qui, après la venue du Christ, a fortement influencé la gnose dans un sens anti-chrétien ;  l'ésotérisme juif s'est perpétué dans le Talmud et dans la kabbale officielle du XIIe s.

L'ésotérisme à partir de la renaissance

Jusqu'à la Renaissance, l'ésotérisme avait une certaine unité intellectuelle de saveur néoplatonicienne, héritage de Philon d'Alexandrie, et établissait des rapports vivants entre l'homme, le cosmos et le monde divin dans une perspective moniste (tout est un, Dieu ne se distingue pas du monde). Les grands représentants de l'ésotérisme à la renaissance sont en lien avec :

-  l'hermétisme,  qui est une tradition anti-chrétienne qui a été véhiculé par l'islam, puis dans le roman de la Rose, et qui est à coté du Zohar, l'autre source de l'humanisme, compris comme religion de l'homme qui prend la place de Dieu.

- la nouvelle kabbale du XVIeme (qui a ses origines dans le Talmud),

- l'alchimie

Esoterisme panthéisme monisme

Image par Rilsonav de Pixabay

Personnalités liées à l'ésotérisme

- Le plus célèbre des ésotériques de cette époque est Paracelse, de son vrai nom Theophrast Bombastus von Hohenheim (vers 1493 - 1541) : il est un des grands artisans du « renouveau » de l’occultisme à la Renaissance. Son influence est demeurée prégnante dans les milieux ésotériques jusqu’à nos jours.

- un certain nombre d'humanistes sont initiés à l'hermétisme, Erasme, Rabelais, Marot. Terminons en citant Jacob Boehme (1575 -1624) fondateur du théosophisme source de la philosophie moderne et des hérésies contemporaines comme le modernisme. Tout cela mériterait un développement à part.

De nos jours l'ésotérisme est un ensemble plus flou dans lequel on trouve des syncrétismes hâtifs.

L'ésotérisme moderne

il est principalement composé de différents groupes ou sectes : la théosophie sous l'impulsion de H.P. Blavatsky, l'antroposophie de Rudolf Steiner, disciple de Blavatsky, les Rose-Croix (qui existent officiellement depuis 1622 et qui sont à l'origine de la Franc-maçonnerie) et d'une manière générale toutes les sociétés secrètes. René Guénon a essayé de concilier christianisme et ésotérisme. En fin de compte sa tentative vide le christianisme de son contenu et tout est compris selon une perspective ésotérique.

L'ésotérisme et l'occultisme

L'ésotérisme désigne un enseignement caché, l'occultisme des pratiques secrètes. Ils sont étroitement liés comme la théorie et la pratique. René Guénon (1886-1951), un grand ésotérique du XXème siècle refusait de confondre les deux, et reconnaissait la supériorité de la connaissance sur les pouvoirs. Cette alliance entre ésotérisme et occultisme remonte à la nuit des temps, car ces trois mouvements, la magie, la Kabbale et l'alchimie perpétuent des croyances liées aux anciens culte du Cosmos.

L'occultisme recherche la possession de pouvoirs matériels procurés par la magie noire ; il en recherche les techniques, de la sorcellerie à l'alchimie, et elles sont communiquées par une initiation secrète.

Par contre l'ésotérisme veut simplement mettre à jour cette Tradition cachée, qui s'est exprimée au long de cinquante siècles de mythes et de symboles, de religion et de philosophie.

Avenir ésotérisme

Image par Beyond Timelines de Pixabay

L'ésotérisme et les religions

Certaines religions ont subi l'influence de l'ésotérisme :

- Dans le judaïsme, un enseignement ésotérique se retrouve dans la kabbale,

- dans l'islam, le soufisme est considéré comme ésotérique,

- au début du christianisme, il y a eu une tentative d'ésotérisme avec la gnose, et les gnostiques, mais ils ont été très vite rejetés, excommuniés ;

- les religions orientales (taoïsme, bouddhisme) ont certaines accointances avec l'ésotérisme, surtout pratiquées par des occidentaux. 

Le catholicisme est-il une religion ésotérique ?

Pour répondre à cette question, le plus simple est de rappeler la position de l'Eglise sur des points fondamentaux de l'ésotérisme.

la révélation

Pour un catholique Dieu s'est révélé deux fois, une fois à Moïse pour donner l'Ancien Testament et une deuxième et dernière fois en son Fils Jésus-Christ, Sauveur des hommes, qui nous a donné la loi de la Nouvelle Alliance. Ainsi il n'y a pas de tradition primordiale qui précéderait la révélations des deux Testaments et qui serait comme supérieure à l'ancienne et la nouvelle Alliance.

le panthéisme

Pour l'Eglise catholique Dieu est un être personnel qui se distingue du monde qu'il a créé à partir de rien. Une telle affirmation s'oppose au panthéisme et au monisme professés plus ou moins explicitement par l'ésotérisme. Il n'y a pas un seul être, un grand tout dans lequel tout le monde se perd, mais Dieu est, et il y a des êtres créés. L'union divine, tant chantée par la mystique chrétienne, respecte la dualité des personnes.

les mystères de la foi chrétienne

La religion catholique renferme plusieurs mystères dont le trois principaux sont le mystère de la sainte Trinité, le mystère de l'incarnation et le mystère de la Rédemption. Mais ces mystères le sont pour tous. Il n'y a pas dans l'Eglise catholique un petit groupe d'initiés qui auraient la connaissance parfaite de ces mystères. Ils demeurent des mystères pour tous, car ils sont de l'ordre surnaturel et par conséquent sont incompréhensibles pour la raison humaine.

Nativité de Jésus-Christ

la doctrine catholique

Dans la religion catholique il n'y a pas une doctrine cachée, réservée à des illuminés. La doctrine catholique est accessible à tous. La Bible, qui contient la révélation écrite, est diffusée à des millions d'exemplaires et traduite pratiquement dans toutes les langues du monde entier. Avec internet  sur le site du Vatican tout l'enseignement du magistère récent est accessible à tous. Sur le site Documenta catholica omnia tous ont accès aux AAS, à la collection Mansi qui contient tous les actes des Conciles, à la patrologie grecque et latine.

Que faut-il penser du christianisme ésotérique ?

Avec ce que nous venons d'écrire, il est clair qu'il y a une opposition radicale entre christianisme et ésotérisme, et l'accord n'est pas possible. Pourtant certains se disent "chrétiens ésotériques". Ils peuvent bien associer les deux mots, mais les deux réalités signifiées par ces deux mots ne peuvent être associées. dire qu'on est un chrétien ésotérique, c'est dire qu'on est un mauvais chrétien ou pas du tout chrétien.

Danger de l'ésotérisme

Le premier danger de l'ésotérisme est qu'il véhicule de très graves erreurs sur Dieu et sur l'homme en totale opposition avec le christianisme et par conséquent conduit l'homme sur le chemin de la damnation éternelle. Ce danger par lui-même suffit à le disqualifier totalement et définitivement. Mais il y a un autre danger moins connu mais non moins néfaste :il ouvre une porte aux esprits mauvais, les démons. L'adhésion à des sociétés ésotériques, aux doctrines ésotériques peut être à l'origine d'envoûtements, d'infestations diaboliques, voir même de possessions diaboliques. C'est déjà un avant goût de l'enfer.

Toutes ces considérations permettent de comprendre qu'il n'est pas anodin d'acheter des objets religieux, même catholiques, comme des médailles de saint Benoît, sur un site qui se dit ésotérique et par surcroit chrétien. Que se cache-t-il derrière ces sites ésotériques ? Il est possible que le propriétaire du site soit inconscient du danger, des risques encourus et qu'il ignore la collusion entre l'ésotérisme et Satan ; cela n'empêche pas que le danger est bien présent et qu'on peut tomber sur des objets qui ont été maléficiés. Par conséquent loin de nous protéger, une médaille de saint Benoît maléficiée nous fera plus de mal que de bien. Il est donc important ne pas acheter sur n'importe quelle boutique religieuse en ligne des articles religieux pour des chrétiens.

D'autre part quand on voit sur un même site des objets chrétiens et bouddhistes, nous avons affaire à un syncrétisme religieux inacceptable. Le Dieu des catholiques est l'unique et vrai Dieu, Un et Trine ; Jésus-Christ est l'unique Sauveur des hommes, seul médiateur entre Dieu et les hommes, l'Eglise catholique est l'unique et vraie religion voulue par Dieu, en dehors de laquelle il n'y a pas de salut. Le rappel de ses points fondamentaux de la foi catholique montre qu'aucun syncrétisme n'est possible avec les autres religions.

Médaille de saint Benoît

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)