Categories

Une bénédiction abbatiale pour les moines de Flavigny

Publié le : - Catégories : Divers , Histoire religieuse , Tous les articles

prostration litanie des saints

La prostration du nouvel abbé durant la litanie des saints

Un nouvel abbé pour les moines de l'Abbaye Saint-Joseph de Flavigny

Le site traditions-monastiques.com est géré par les moines de l'Abbaye Saint-Joseph de Clairval. Bien entendu ce n'est pas leur principale activité, d'autant plus qu'elle n'occupe qu'une petite partie de la communauté ; elle s'insère dans le cadre d'une vie bénédictine authentique consacrée à la prière et à la vie fraternelle. Ainsi, le 8 mai 2020 la communauté a élu un nouvel Abbé, Dom Jean-Bernard Marie Bories (communiqué officiel). Il n'a reçu la bénédiction abbatiale que 4 mois après, le 6 septembre, en raison du confinement et de ses suites.

Une bénédiction abbatiale à la cathédrale de Dijon

La bénédiction abbatiale est une belle cérémonie liturgique peu courante et peu connue des fidèles chrétiens. Nous allons donner quelques détails sur la cérémonie qui s'est déroulée le 6 septembre en la présence de 3 évêques et d'une douzaine d'abbés environ.

Autel et abbés présents

A la demande de l'évêque, la bénédiction abbatiale a eu lieu dans la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon, car elle est bien plus vaste que l'Eglise de l'abbaye de Saint-Joseph de Clairval à Flavigny ; de cette manière il a été plus facile de respecter les consignes de distanciation du post-confinement.

Ce lieu a grandement relevé la dignité et la solennité de la cérémonie comme le montre ces quelques photos. Rappelons aussi que la cathédrale de Dijon était jusqu'à la révolution française l'église abbatiale de l'Abbaye saint Bénigne de Dijon. Ainsi, plus de deux siècles après, sous ces magnifiques voutes a retenti de nouveau le chant des moines bénédictins. A cette occasion l'ancien autel a été remis en service.

La cathédrale de Dijon

Abbatiat et épiscopat

L'Abbé d'un monastère est le Pasteur du troupeau qui lui est confié, et qui est constitué de l'ensemble des moines qui vivent dans son abbaye. Ainsi la fonction abbatiale s'apparente à celle de l'évêque qui est le Pasteur d'une portion de l'Eglise confiée à lui par le Souverain Pontife.

Cette ressemblance entre l'abbatiat et l'épiscopat ne doit pas faire oublier la différence principale : la consécration épiscopale est un sacrement alors que la bénédiction abbatiale est simplement un sacramental. Pour cette raison dans le rite liturgique de la bénédiction d'un abbé il n'y a pas d'imposition des mains comme c'est le cas dans le rite d'ordination des trois degrés du sacrement de l'ordre : diaconat, presbytérat et épiscopat.

Puisque l'abbatiat n'est pas un sacrement, on parle seulement de bénédiction d'un abbé, comme l'indique clairement la supplique adressée à l’Archevêque par un moine, à l'ouverture du rite de bénédiction :

"...Au nom de la communauté, nous vous le présentons et nous vous demandons humblement de bien vouloir le bénir."

Rite de bénédiction de l'Abbé

L'interrogatoire

L'interrogatoire du nouvel Abbé

Dans la cérémonie de bénédiction, l'Archevêque commence par interroger le nouvel Abbé pour s'assurer de ces bonnes dispositions. Cet interrogatoire est intéressant car il montre ce qu'est la fonction abbatiale :

Voulez-vous rester fidèle à votre engagement monastique selon la Règle de saint Benoît ? Voulez-vous inciter vos frères à faire de même et les entraîner ainsi à l’amour de Dieu, à la vie évangélique et à la charité fraternelle ?

Voulez-vous instruire vos frères par votre manière de vivre, votre enseignement et votre exemple, par vos actes plus encore que par vos paroles?

Voulez-vous conduire vos frères jusqu’à Dieu, en prenant à cœur le salut des âmes qui vous sont confiées?

Voulez-vous veiller avec soin sur les biens du monastère et les mettre au service des frères, des pauvres et des hôtes?

Voulez-vous témoigner, toujours et en toute occasion, avec dévouement et fidélité, l’obéissance et le respect qui sont dus à la Sainte Église, au Pontife Romain, à l’Évêque du diocèse, et à leurs successeurs?

La prière de bénédiction

Moment solennel : l'évêque bénit le nouvel Abbé

Moment solennel : l'évêque bénit le nouvel Abbé

Après la litanie des saints a lieu la prière de bénédiction chantée par l'Archevêque ; c'est vraiment le moment central de la cérémonie. Les paroles les plus importantes de cette prière sont :

"Dieu, Père tout-puissant, vous qui avez envoyé dans le monde votre Fils unique pour qu’il soit au service des hommes et, tel un bon pasteur, donne sa vie pour ses brebis, nous vous supplions humblement de bénir † et de fortifier votre serviteur Jean-Bernard Marie qui a été élu Abbé de ce monastère."

La prière se poursuit en demandant à Dieu des grâces abondantes afin que le nouvel abbé remplisse dignement ses fonctions.

Une fois cette prière achevée, la cérémonie se poursuit par plusieurs rites symboliques qui aident à mieux comprendre la nature et le rôle de l'abbé.

Remise de la règle

Remise de la règle

"Recevez la Règle de saint Benoît transmise par les saints Pères pour gouverner et garder les frères que Dieu vous a confiés, autant que le permet la faiblesse humaine, mais avec la force de Dieu."

La règle de saint Benoît est remise au nouvel abbé comme symbole de la mission qui lui est confiée de la faire pratiquer par ses moines.

Remise des insignes abbatiaux

L'anneau

Remise de l'anneau

"Recevez cet anneau, signe de fidélité, pour que soutenu par un ferme courage, vous gardiez cette famille monastique dans la charité fraternelle."

L’anneau est le symbole de l’alliance qui existe entre l’abbé et sa communauté monastique. Par sa forme, l’anneau représente la perpétuité, par sa matière, la charité.

La mitre

Remise de la mitre

Puis l’Archevêque lui impose la mitre, sans rien dire.

L’origine de la mitre s’enracine dans le culte mosaïque. La mitre viendrait d’une transformation de la corona antique. L’usage de la mitre, qui est la coiffe des pontifes, fut concédé aux abbés à partir du XIe siècle.

La crosse

Remise de la crosse

Enfin il lui remet la crosse, en disant :

"Recevez le bâton de pasteur, et prenez soin des frères qui vous sont confiés et pour lesquels vous aurez à rendre compte devant Dieu."

Le bâton pastoral, appelé aussi la crosse, est le plus ancien des insignes abbatiaux. Dès le VIIe siècle, son usage était habituel dans certains monastères. Insigne de la juridiction, il symbolise la vigilance du pasteur, soucieux de garder son troupeau et de le conduire aux meilleurs pâturages.

Baiser de paix et acte d'obédience

Le rite de bénédiction se continue par le baiser de paix échangé avec l'Archevêque et avec les autres évêques et abbés présents.

Baisé de paix entre l'ancien et le nouvel abbé de Flavigny

Baisé de paix entre l'ancien et le nouvel abbé de Flavigny

Il s'achève par l'acte d'obédience : chaque profès de l'abbaye se met à genoux devant l'abbé qui est assis. Le moine met les mains dans celles du Père Abbé et reçoit l'accolade. Par ce rite chaque moine reconnait en quelque sorte officiellement et solennellement le nouvel Abbé comme son supérieur à qui il doit obéissance ; il renouvelle en quelque sorte son voeu d'obéissance.

Acte d'obédience

Une fois que tous les moines profès ont accompli cette démarche, la messe continue par le chant du credo.

A la fin est chanté le Te Deum, hymne d'actions de grâce, pour remercier Dieu des bienfaits abondants accordés au nouvel abbé. Une bénédiction solennelle achève la cérémonie  qui concerne d'abord l'abbé :

C’est de Dieu que toute paternité tient son nom ; qu’il fortifie en vous, par sa puissance, l’homme intérieur, selon la richesse de sa gloire.

puis l'abbé et  sa communauté :

Qu’il vous accorde de courir, en compagnie de vos frères, sur la voie de ses commandements, le cœur dilaté, dans la joie du Christ.

Par la grâce divine, que cette famille monastique, rassemblée au nom du Seigneur, parvienne à vivre, sous votre conduite, d’une manière digne du ciel.

enfin toute l'assemblée :

Bénédiction finale

Et vous tous ici présents, que Dieu tout-puissant vous bénisse, le Père, † le Fils, † et le Saint † Esprit.

La communauté après la cérémonie

La communauté après la cérémonie

Vous pouvez accéder à un album de 425 photos en cliquant sur le lien suivant :

 Photos de la bénédiction abbatiale

Si un mot de passe est sollicité : vrwjetgx

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)