Les éléments d'une bénédiction

Publié le : 05/01/2017 14:48:08
Catégories : Articles religieux, objets monastiques , Bénédiction des objets religieux

bénédiction dans les mains du Christ

Les mains du Christ sont pleines de bénédictions pour les hommes.

Dans les différentes bénédictions instituées par la sainte Eglise, nous trouvons des éléments communs comme le signe de croix, l'aspersion d'eau bénite, l'encensement ou les onctions d'huiles. Mais quel est le sens de tous ces signes ?

Les signes de croix et la  bénédiction

L'Eglise fait un ou plusieurs signes de croix sur toutes les choses qu'elle bénit, pour faire comprendre par ces signes, que depuis le péché, ce n'est que par les mérites de Jésus-Christ et par la vertu de sa croix, que les créatures peuvent être bénies de Dieu.

La puissance de la croix

Le péché de l'homme avait mis une confusion entière dans la nature. Les démons abusaient de toutes les créatures ; et les hommes, dominés par les démons en abusaient aussi, pour satisfaire leur cupidité. Ce n'est que par les mérites de Jésus-Christ et par la vertu de sa croix, que les créatures peuvent être délivrées de cet assujettissement à la vanité.

Le signe de croix est utilisé dans toutes les bénédictions, et même un simple signe de croix sans parole suffit pour bénir.

Exorcisme et bénédiction

C'est pour cela aussi que l'Eglise, voulant bénir quelque créature, et la sanctifier pour l'usage de la religion, commence souvent par faire sur elle des exorcismes avant de la bénir : car le pouvoir du démon sur les créatures, quoique limité,  ne laisse pas d'être grand, Dieu le permettant ainsi pour exercer les hommes et les porter à la vigilance.

L'eau bénite dans les bénédictions

C'est pour la même raison que l'Eglise jette de l'eau bénite sur toutes les choses qu'elle bénit. L'aspersion de l'eau bénite est une espèce d'exorcisme, comme il apparaît  par les prières qude l'Eglise emploie en bénissant cette eau.

Encens et onction d'huile

En plus du signe  de la croix et de l'eau bénite, l'Eglise utilise l'encens et l'onction d'huile.

L'encens dans les bénédictions

L'Eglise se sert aussi d'encens dans plusieurs de ses bénédictions, pour demander à Dieu que les prières qu'elle fait pour attirer sa bénédiction sur toutes les créatures qu'elle bénit, s'élèvent jusqu'à son trône, comme un parfum d'agréable odeur (cf. psaume 140).

L'onction d'huile pour les consécrations

Enfin l'Eglise emploie aux consécrations l'onction des saintes huiles et du saint chrême, pour demander à Dieu qu'il daigne répandre l'onction du Saint-Esprit sur ces choses, afin d'obtenir, par la vertu de cet Esprit-Saint, les effets pour lesquels on les bénit et on les consacre. La grâce du Saint-Esprit est appelée onction dans plusieurs endroits du nouveau Testament, Jésus-Christ est appelé Christ, c'est-à-dire, Oint par excellence, parce que, comme Il le dit lui-même après le prophète IsaÏe : l'Esprit du Seigneur s'est reposé sur moi, c'est pourquoi il m'a consacré par son onction (saint Luc)

Les prières de bénédiction

En plus de toutes ces signes, il y a naturellement les prières de bénédiction. Même si une prière n'est pas toujours nécessaire, un simple signe de croix peut parfois suffire, comme il a été écrit plus haut ; l'attention au sens des prières de bénédiction a son importance, car cela nous aide à bien rentrer dans la pensée de l'Eglise, et donc de Dieu. Généralement, dans ces prières, on demande à Dieu de répandre sa bénédiction sur les créatures afin que, ainsi sanctifiées par la parole de Dieu et par la prière, nous en fassions un bon usage pour le salut de notre âme.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)