Categories

crucifix de saint Damien (3/3)

Publié le : - Catégories : Art religieux , Crucifix - Croix , Objets religieux , Tous les articles

Avec cet article nous achevons l'explication du crucifix de saint Damien.

Le centurion de Capharnaüm

Dans l'évangile de Jésus-Christ selon Saint-Luc, 7, 1-10, le centurion de Capharnaüm envoya ses hommes vers Jésus pour qu'il soigne son esclave. Sur le Crucifix de Saint Damien, on peut voir le centurion de Capharnaüm tenant un morceau de bois dans sa main gauche, montrant ainsi qu'il construit la synagogue.

On aperçoit un petit garçon, ou le serviteur que Jésus à guéri juste derrière le centurion de Capharnaüm. De plus, il y a la représentation de trois personnages, on ne voit que leurs têtes, cette illustration fait référence au verset 4,45-54 de l'Evangile selon Saint-Jean : "Et il crut, lui et toute sa maison".

Placé au pied de la Croix, on reconnaît le centurion par sa Foi. La main en elle-même est symbolique. Son pouce ainsi que deux doigts sont ouverts, représentant la Trinité, Les deux autres doigts, fermés, symbolisent le Mystère caché des deux natures de Jésus-Christ. Dans l'Evangile selon Saint Marc on retrouve le verset 15, 39 qui fait référence au centurion : "Assurément, cet homme était Fils de Dieu."

Longinus

Longinus est le célèbre soldat romain qui a apaisé les souffrances du Christ sur la Croix en plantant sa lance dans son flanc.

Etienne

Soldat présent lors de la Crucifixion, Etienne, d'après l'Evangile selon Saint-Jean, verset 19, 28-30, aurait offert une éponge imbibée de vin au vinaigre au fils de Dieu lorsqu'il aurait crié : "J'ai soif".

Deux anges et un saint

On ne peut pas clairement identifier les deux saints se tenant à coté de la Croix, cependant, il ne fait aucun doute qu'ils sont la représentation de l'Humanité. C'est le symbole des hommes et des femmes atteints par la prédiction de l'Evangile. Ils peuvent donc tout à fait être deux évangélistes, deux apôtres, le peuple hébreu ou les païens réunis.

On remarque que le bras horizontal de la Croix suit la même ligne que les visages des évangélistes. C'est une image pouvant montrer le Christ embrassant le monde entier car d'après Saint-Jean, verset 3, 16, la Rédemption est offerte à tous : " Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. "

Les saints inconnus

Aux pieds de la Croix, il y a six Saints, baignant dans le sang du Christ. Malheureusement, cette partie de l'icône étant abimée, il n'est pas possible de les identifier.

Plusieurs savants supposent, d'après l'Histoire et les écrits, que ce sont les Saints Damien, Rufinus, Michel, Jean le Baptiste, Pierre et Paul, car ils étaient les patrons des églises dans la région d'Assise.

Saint Damien était d'ailleurs le dirigeant de l'église où se situait la Croix et Saint Rufinus était le saint patron d'Assise.

Le coq

Le coq présent sur le crucifix Saint-Damien fait évidemment référence à Pierre lorsqu'il renie Jésus avant de pleurer sa faute. Il est le Symbole de la nouvelle, c'est le coq qui chante à l'aube, proclamant la Résurrection du Christ, la Lumière Vraie.

Il fait référence au Mal 4:2 : « Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera le soleil de la justice, et la guérison sera sous ses ailes. »

Le tombeau

Derrière le Christ se trouve son tombeau ouvert. Jésus, devant, est vivant, se tenant debout. Les couleurs sont symboliques, le rouge, représentant l'amour de Dieu, surmonte les teintes noires évoquant la mort. Les saints inconnus manifestent leur foi envers le Christ dans leurs gestuelles. Le verset de Saint-Jean, 20, 3-9, peut faire penser que l'apôtre se tient près du tombeau ouvert.

La forme de la Croix

La forme de la Croix a évidemment une grande symbolique dans le crucifix de Saint-Damien. Son bras gauche est penchée vers la Terre tandis que le bras droit est orienté vers le ciel, ce qui est une référence directe à l'évangile du Jugement dernier selon Saint-Mathieu 25, 31-46.

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)