Categories

Recherche dans le blog

La dévotion à l'Icône de la Sainte Face - 1

Icône de la sainte Face de Tours

Sainte Face diffusée par le vénérable Monsieur Dupont

et vénérée par sainte de l'Enfant-Jésus

L'icône de la sainte Face

L'icône de la sainte Face du Christ est bien connue ; sa renommée est due en particulier à sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la sainte Face et à Monsieur Dupont, surnommé le saint homme de Tours, qui avait une grande dévotion envers la sainte Face et a oeuvré à la faire connaître. Cette dévotion envers la sainte Face a reçu une confirmation inattendue avec les premières photos du Saint-Suaire réalisées en 1898, quelques mois après la mort de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la sainte Face.

Soeur Marie de Saint-Pierre, carmélite

Ce que l'on sait moins, c'est le rôle joué par une humble carmélite, d'origine bretonne, à qui Notre-Seigneur avait demandé de faire connaître cette dévotion. Soeur Marie de Saint-Pierre, née en 1816, rentra au carmel de Tours le 11 novembre 1839. En 1843, Notre-Seigneur lui fit cette terrible confidence : "La terre est couverte de crimes. L'infraction des trois premiers commandements de Dieu a irrité mon Père : le Saint Nom de Dieu blasphémé et le saint jour du dimanche profané mettent le comble à la mesure d'iniquités : ces péchés sont montés jusqu'au trône de Dieu, et provoquent sa colère, qui se répandra si on n'apaise sa justice : dans aucun temps ces crimes n'ont monté si haut. Je désire, mais d'un vif désir, qu'il se forme une Association bien approuvée et bien organisée, pour honorer le Nom de mon Père."

Réparation pour les blasphèmes

Les communications du Seigneur se multiplièrent ; il enseigna entre autre la dévotion à la flèche d'Or, pour réparer les blasphèmes, qui sont autant de flèches empoisonnées qui blessent le Coeur de Jésus. En réparation de ces outrages, Jésus dicta à Soeur Marie de Saint-Pierre une prière de louange qui blesserait son Coeur d'une blessure d'amour :

"Qu'à jamais soit loué, béni, aimé, adoré, glorifié, le très Saint, très Sacré, très Adorable, très Inconnu, très Inexprimable Nom de Dieu, au ciel, sur la terre et dans les enfers, par toutes les créatures sorties des mains de Dieu, et par le Sacré-Coeur de Notre-Seigneur Jésus-Christ au Très Saint Sacrement de l'Autel. Amen."

Révélation de la sainte Face

Alors qu'elle venait de prier plusieurs fois cette prière, Jésus lui révéla sa sainte Face qui est de nouveau souillée, recouverte de crachats, par les blasphèmes contre la divinité et Il cherche des Véroniques pour essuyer et honorer sa divine Face car elle a peu d'adorateurs. Puis il ajouta :"Je vous donne ma sainte Face, afin de vous récompenser... Par cette Sainte Face, vous ferez des prodiges".

Un autre jour, Notre-Seigneur fit comprendre à soeur Marie de saint-Pierre le puissant moyen d'action qu'est sa sainte Face par la comparaison suivante : "De même que dans un royaume on se procure tout ce qu'on désire avec une monnaie marquée à l'effigie du prince, ainsi, avec la pièce précieuse de ma sainte Face on obtiendra dans le royaume du ciel tout ce qu'on pourra désirer sur la terre".

A suivre...

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire