Categories

Recherche dans le blog

La dévotion à la saint Joseph recommandée par Marie

- Catégories : Saint Joseph , Tous les articles

Statue de saint Joseph

Statues de saint Joseph

"Ma fille, dit Marie à  l'une de ses fidèles servantes, vous ne pouvez maintenant déclarer l'éminente sainteté de Joseph. Les hommes ne sauraient la connaître avant de jouir de la vue de Dieu en qui seul ils découvrirent ce mystère avec admiration. Au jour du Jugement, les damnés pleureront d'avoir méconnu et négligé une protection si puissante pour le salut. Le monde ignore la grandeur des prérogatives accordées par le Seigneur à mon saint Epoux. Recourez à son intercession dans toutes vos nécessités, et travaillez à augmenter le nombre de ceux qui lui sont dévoués. Dieu accorde sur la terre tout ce que demande mon Epoux dans le ciel. "

P.Balthazar Alvarez 

Le P.Balthazar Alvarez  étant malade, un religieux lui présenta une image de saint Joseph, l'engageant à se recommander au saint Patriarche. " Vous avez raison, répondit le Père, c'est précisément ce qui me fut dit un jour par la  sainte Vierge. "

Alors un frère qui avait accompagné le P. Alvarez  dans un voyage à Rome, se rappela qu'au sortir de la maison de Lorette, le Père  lui avait déclaré qu'il venait de concevoir une grande dévotion pour le glorieux saint Joseph. Ce fut peut-être à ce moment que Marie engagea le Père Alvarez à mettre sa confiance en son saint Epoux. C'est Elle qui enjoignit à un autre de ses serviteurs, le Bienheureux  Herman, de l'ordre des Prémontrés, de changer son nom en celui de Joseph.

Sainte Gertrude

C'est Elle qui, entr'ouvrant le Ciel, fit paraître aux regards de sainte Gertrude la gloire immense du trône sur lequel était assis son Epoux ; il  lui fit voir comment, au seul nom de Joseph, tous les saints du paradis inclinaient doucement la tête.

Saint Joseph envoyé par la sainte Vierge

Une bonne religieuse, raconte le P.de Barry, était tourmentée de tentations violentes et importunes, surtout pendant l'oraison. Elle en était d'autant plus troublée que, la pusillanimité et la défiance s'emparant de son coeur, elle se persuadait que jamais elle n'aurait pu arriver à cette précieuse liberté d'esprit qui est, ici-bas, le céleste apanage des enfants de Dieu.

Plongée dans ces angoisses, elle eut recours recours à Marie, comme à sa bonne Mère,afin de retrouver le calme et la paix. "O Vierge! ajouta-t-elle, si vous-même ne jugez pas devoir me faire cette grâce, daignez m'indiquer du moins parmi les Saints qui vous sont le plus chers un Patron auquel je puisse recourir avec confiance et succès. "

A peine eut-elle achevé cette prière, qu'elle se sentit inondée de consolations. Saint Joseph apparut aux yeux de son âme comme le Saint le plus chéri de la vierge, tant à cause de sa qualité d'Epoux qu'à raison de ses éminentes vertus. Sans hésiter un seul moment, elle se mit entre les mains de cet auguste Protecteur; et Joseph lui fit éprouver, à l'instant même, l'efficacité de son intercession en la délivrant de ses peines.

Dès ce moment, aussitôt qu'elle était assaillie par le démon, elle avait recours au digne Epoux de la Vierge Mère, et elle recouvrait aussitôt la paix du coeur et la liberté de converser doucement avec Dieu.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire