Categories

Recherche dans le blog

Médaille et statue de Notre-Dame du Mont Carmel

Nous terminions l'article consacré aux caractéristiques générales de la médaille du scapulaire, par une brève allusion à une représentation de la Vierge de Notre-Dame du Mont Carmel dont beaucoup d'artistes qui ont réalisées des médailles du scapulaire, s'inspirent. Ces représentation reprennent une statue réalisée au début du XIXème siècle. Voici en résumé son histoire :

En 1816, le frère Carme Jean-Baptiste Casini fut chargé de restaurer le couvent du Mont Carmel, en Palestine, endommagé par les campagnes napoléoniennes au Moyen-Orient. Il fit réaliser en 1820 par un sculpteur, Jean-Baptiste Garaventa, une statue en bois, avec la tête et les mains sculptées en ronde-bosse tandis que le corps, ébauché grosso-modo, devait être habillé de vêtements en étoffe. En raison des vicissitudes politiques il dû attendre plusieurs années avant de pouvoir placer la statue de Notre-Dame du Mont Carmel dans le couvent des Carmes  sur le Mont Carmel. Pendant ce temps le frère Carme voyagea dans toute l'Europe avec sa statue qui recevait un accueil triomphal, et le 4 mars 1923 la statue de Notre-Dame du Mont Carmel, portée au Vatican, fut en grande pompe couronnée en présence du pape Pie VII. Mais la statue resta jusqu'en 1835 à Rome, dans la maison généralice des Carmes Déchaux, le temps que s’achèvent les travaux de restauration du couvent des Carmes du Mont Carmel en Palestine. Ce n'est que le 10 juin 1836 qu'eut lieu la solennelle intronisation de la statue du Notre-Dame du Mont Carmel et la statue fut placée sur le trône qui lui était réservé, au dessus du maître-autel de la basilique.

En 1932, le chapitre général des carmes se réunit au couvent du Mont Carmel pour fêter le troisème centenaire du retour des carmes déchaux au Mont Carmel. A cette occasion ils se rendirent compte que la statue de Notre-Dame du Mont Carmel n'était pas à la hauteur du sanctuaire. Une autre fut donc réalisée en bois massif par le frère lai, Louis Roggi ; on reprit la tête et les mains de la première statue réalisée par Garaventa. Le travail fut achevé en moins d'un an. Le 25 juillet 1933, elle fut bénie par le pape Pie XI et, à la fin de l'année, cette statue de Notre-Dame du Mont Carmel était installée solennellement à l’emplacement de la précédente.

C'est cette statue de Notre-Dame du Mont Carmel qui se trouve représentée en première page de couverture sur l'édition anglaise de notre plaquette consacré au scapulaire de Notre-Dame du Mont Carmel :

Statue de Notre-Dame du Mont Carmel

Pour la réalisation de cette notice « La statue de Notre-Dame du Mont Carmel » nous nous sommes inspirés du très beau livre Le Carmel en Terre sainte, des origines à nos jours par Silvano Giordano, ocd ; ce livre qui comprend de très belles photos, a été réalisé sur l'initiative des Pères Carmes Déchaux du sanctuaire de l'Enfant-Jésus de Prague à Arenzano (Gênes).

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire