Categories

La photographie du Mont des Oliviers : le visage de Jésus ?

- Catégories : Jésus-Christ , Tous les articles

Visage de Jésus de Terre Sainte (Jackie Haas)

Photo de Jackie Haas prise aux Monts des Oliviers

A travers le Linceul de Turin et le voile de Manoppello nous avons essayé de reconnaître le vrai visage de Jésus. De ce point de vue,ces deux reliques sont irremplaçables et nous donnent vraiment le visage de Jésus. 

Mais la sainte Providence ne s'est pas contentée de ses deux images non faites de mains d'homme. Elle n'a pas hésité à employer les techniques modernes, comme la photographie, pour nous donner le visage de Jésus plein de vie. L'histoire de cette photo prise en Terre Sainte est assez connue, mais on peut se demander si elle est  vraiment authentique, si le témoignage est sérieux.

Photos aux Monts des Oliviers

En 1982, une américaine, Jackie Haas, en pèlerinage en Terre Sainte, prit des photos alors qu'elle était aux Monts des Oliviers. A son retour, quelle ne fut sa surprise après les avoir développées de voir sur l'une d'elle le visage d'un homme dont elle n'avait absolument aucun souvenir, ni celui d'avoir pris quelqu'un en photo.

Notre première réaction devant cet événement serait de mettre en doute la crédibilité de cette personne et de lui attribuer une certaine naïveté ou crédulité à voir du surnaturel partout. La suite des événements nous aidera à répondre à cette interrogation.

Une attitude raisonnable en face du mystère

La première réaction de Jackie Haas  a été de penser que cette photo ait été glissée par erreur avec les siennes par le photographe quand elle a fait développée son film. Mais quand elle consulta le négatif de ses photos, elle fut bien obligée de constater que ce visage était bien présent et que par conséquent c'était bien une photo qui lui appartenait. Evidemment cela l'intrigua encore plus, car elle disait à son mari qu'elle ne souvenait pas du tout d'avoir pris une telle photo.

Jackie ne s'arrêta pas là, mais la montra au prêtre qui l'avait accompagné en Terre Sainte, un habitué de ce pèlerinage, celui-ci affirma n'avoir jamais vu cette photo en Terre Sainte.

Une recherche sans résultat

Jackie eu l'occasion de revenir plusieurs fois en Terre Sainte ; elle se renseigna sur place, interrogea beaucoup de personnes sur l'origine de cette photo ou si elle la connaissait, mais personne ne savait. Des spécialistes consultés affirmaient que cette photo ne pouvait provenir de Terre Sainte, et pourtant elle se trouve bien sur le film de photos prises au cours d'un pèlerinage en Terre Sainte...

Ces différentes démarches sont tout à l'honneur de Jackie Haas et nous garantissent qu'elle est digne de foi et qu'elle n'a pas cédé à une certaine exaltation excessive en face d'un mystère.

Visage de Jésus d'après le Saint-Suaire

Vénération de l'image

L'impossibilité d'expliquer l'origine de cette photo attira l'attention et son histoire commença à se répandre. Mais Jackie et son mari étaient impressionnés par la beauté de l'image ; en tant qu'oblats Franciscains, ils sentirent la nécessité de partager avec d'autres cette image et commencèrent à faire des tirages. Ils furent témoins des grâces spirituelles attachées à cette image.

Jackie hésita beaucoup à raconter son histoire, car elle désirait avant qu'elle soit analysée à fond.

Son attitude de prudence et d'humilité est un témoignage très fort en faveur de l'authenticité de  cette histoire et d'une origine surnaturelle de l'image. Elle-même ne conclut pas à une origine miraculeuse de l'image, elle accepte le fait sans comprendre, accueille le don de Dieu avec simplicité et reconnaissance, ne se le réservant pas pour elle-même.

Les Haas en tant qu'apôtres laïcs considèrent que leur mission est d'apporter le Christ aux gens à travers cette photo. Ils ne prétendent pas qu'elle soit miraculeuse, mais reconnaisse un miracle dans la paix qu'elle apporte à des milliers de personnes.

On ne peut mieux terminer qu'en citant Jackie elle-même :

"Il n'est pas important de savoir qui a pris la photo ni comment elle a été prise. Ce qui est important, c'est le visage du Christ."

Visage de Jésus sur le voile de Manoppello

Le visage du saint Suaire du voile de Manoppello et la photo de Terre Sainte

A première vue la photo de Jackie Haas ne ressemble pas trop au visage du Saint Suaire ou du voile de Manoppello. En fait il est difficile de les comparer car dans un cas nous avons pour le Saint Suaire le visage d'un mort suite à de très cruelles souffrances, et pour celui du Manoppello un visage qui reprend vie, alors que pour la photo de Terre Sainte, c'est le visage d'une personne bien vivante. Pour une comparaison probante il faudrait faire appel à des spécialistes. A ma connaissance cela n'a pas été fait.

Visage de Jésus - tabernacle au Mexique

Une femme de Mexico offrit un tabernacle à une nouvelle église. Elle le photographia. Après le développement du film apparut ce portrait, choisi pour ce diptyque : le visage est très ressemblant avec la photo de Jackie Haas.

Que nous dit ce visage ?

Contemplons un instant ce visage pour essayer de comprendre son message. La première chose qui frappe à la vue de cette image, c'est la douceur qui en émane. L'absence de rides sur le front donne une impression de paix ; le front large révèle une haute intelligence. De ce visage se dégage une grande noblesse.

Il existe d'autres images dites "miraculeuses", mais certaines offrent un regard dur, qui fait effet de repoussoir, alors que de celle-ci émanent bonté et douceur. Ces images ne seraient-elles pas l'oeuvre du singe de Dieu, à savoir Satan et ses suppôts ?

Dans cette image, rien de sensuel, un regard qui nous appelle à la confiance et au regret de ses péchés.

Jackie Haas disait que "C'est un portrait de l'amour. Cela se voit sur cette photo." Jésus ne sourit pas, il n'a pas l'air triste mais il est sérieux car  ce n'est pas pour rire qu'il nous a aimé jusqu'à la folie de la croix.

Si la contemplation de cette image éveille en vous des sentiments qui pourraient être partagés avec profit, n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire