Categories

Saint Hubert et son saint patronage

Icône de saint Hubert avec le cerf

Saint Hubert, prosterné à terre, et le cerf

Saint Hubert, un nouveau Saül

Saint Hubert est un saint qui a une certaine popularité en raison de son patronage en faveur des chasseurs, et de son rôle dans l'évangélisation des Ardennes, dont il est le saint Patron. Cela se passait au temps des Mérovingiens au début du VIIIème siècle.

Il commença par mener une vie de grand seigneur adonné au plaisir et dominé par sa passion favorite, la chasse, au point de négliger ses devoirs de chrétien. Mais c'est là que Dieu l'attendait.

Un jour que, plein de fougue, il poursuivait un cerf à dix-cors, ce dernier s'arrêta soudain et lui fit face, le pelage du cerf apparait d'une blancheur éblouissante et Hubert commence à le viser de son arc, lorsqu'il vit entre les deux cornes du cerf une croix resplendissante dont chaque bras s'appuyait à un andouiller. Hubert, rempli de terreur, tomba à genoux et une voix se fit entendre :

"Hubert ! Hubert ! Jusqu'à quand me poursuivras-tu ?... Jusqu'à quand la passion qui t'entraîne te fera-t-elle oublier ton devoir et ton salut ? Prends garde, si tu ne te convertis, à la juste colère de Dieu.

Comme un nouveau Saul, Hubert demanda :

"Seigneur qu'ordonnez-vous que je fasse ? »

Et la voix :

- « Va à Maastricht vers mon serviteur Lambert. Il te dira, ce que tu dois faire. »

Saint Hubert, Apôtre des Ardennes

Hubert changea radicalement de vie etse fit moine. A la mort de saint Lambert, il lui succéda comme évêque. Il fonda la ville de Liège, devint son premier évêque et dépensa sa vie dans l'évangélisation, des Ardennes dont il est devenu le saint Patron.

Cette rencontre avec le cerf est contestée par des critiques qui affirment que cet épisode appartient à la vie d'un autre saint, un martyre du IIème siècle, saint Eustache, fêté le 3 novembre qui est aussi la date de la fête de saint Hubert. Ainsi ces critiques en ont conclu à un glissement de l'événement d'un saint à un autre. Quoiqu'il en soit de cette attribution, saint Hubert est bien le patron des chasseurs et le premier témoignage de ce titre remonte au XIème avec celui de guérisseur de la rage. Ainsi ce témoignage est plus ancien que le premier document où est raconté l'épisode de saint Hubert avec le cerf, document qui date de 1143. Par conséquent, on peut supposer l’existence de documents, aujourd’hui perdus, antérieurs au XIème, qui parlent de cet épisode du cerf. C'est donc aller un peu vite en besogne de remettre en cause cet épisode du cerf, sous prétexte que le premier document qui en fait mention, remonte seulement au XIIème siècle.

Saint Hubert, l'insomnie et la rage

Le privilège reconnu à saint Hubert de guérir la rage remonte à un miracle fait de son vivant durant une prédication où il guérit un enragé qui terrifiait tout le monde, par ces simples mots : "Que le Seigneur te guérisse".

De nos jours, avec le vaccin contre la râge, ce patronage de saint Hubert perd de son importance ; par contre pour les insomnies, nous pouvons toujours le prier.

Saint Hubert est invoqué aussi contre les insomnies. L'origine de ce patronage est bien incertain. Il est sans doute lié à celui de la rage : l'insomnie est parfois due à une hyperactivité, au stress, à l'agitation excessive, dispositions maladives qui peuvent faire penser à la rage.

Autrement, certains faits de sa vie semblent indiquer qu'il souffrait d'insomnie. Comme exemple nous pouvons donner ce petit récit. Alors que saint Hubert souffrait de la main depuis trois mois suite à une blessure, et qu'il supportait son mal avec patience, dans une nuit d'insomnie, un ange lui apparut et lui révéla qu'il n'avait plus qu'une année à vivre.

Il n'est pas rare qu'un saint est invoqué pour la guérison d'un mal dont lui même a été atteint. Par exemple, sainte Apolline qui est invoquée pour les maux de dents car durant son martyre elle eut toutes les dents arrachées. Il en est peut-être de même pour saint Hubert à propos de l'insomnie.

Cette tradition en faveur de saint Hubert est encore bien vivace comme le montre le diocèse de Namur : 

Pélerinage à saint Hubert le 24 mai

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire