Saint Michel, Protecteur de la France

Publié le : 04/08/2016 10:10:02
Catégories : Articles religieux, objets monastiques

Diptyque de saint Michel Archange

Sur notre boutique religieuse vous trouverez beaucoup d’articles religieux consacrés à saint Michel Archange : statues, icônes, médailles. Cela nous montre l’importance de la dévotion à saint Michel. Après tout, ce développement de la dévotion à l’Archange saint Michel se comprend bien au regard de l’histoire de France. Si le Saint-Siège a reconnu officiellement la sainte Vierge, honorée dans son Assomption, comme patronne principale de la France et seulement deux patronnes secondaires, sainte Jeanne d’Arc et sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, saint Michel a été adopté par la monarchie française comme un des Patrons principaux de la France. Mais d’où vient ce patronage ?

Saint Michel et Clovis

Ce grand patronage remonte à l’origine du royaume franc comme fille ainée de l’Église. À la bataille de Tolbiac, Clovis se sentant perdu, appela à son secours le Dieu de Clotilde qui donna la victoire sur les Alamans; selon certains auteurs ce secours serait parvenu au Francs par l’intermédiaire de saint Michel. Cela expliquerait par la raison pour laquelle, dans le sacre des rois de France, on invoquait particulièrement saint Michel pour la bénédiction de la bannière royale.

Le Pape Anastase et Clovis

Après la conversion de Clovis, le Pape Anastase écrivit aux deux souverains, Clovis et sainte Clotilde, où il reconnaissait saint Michel, comme Prince du peuple Franc et demandait à ce protecteur céleste de garder les Francs et de les secourir dans les combats.

Puisque le Christ-Sauveur a donné à saint Pierre et à ses successeurs le pouvoir des clés, c’est-à-dire, de lier et de délier sur la terre et au ciel, cette mission confiée à saint Michel par saint Anastase a été ratifiée au Ciel.

Saint Michel à Poitiers en 732

En 708 ou 709 saint Michel apparut au Mont Tombe, aujourd’hui le Mont Saint-Michel, pour demander l’érection d’un oratoire ; de cette manière il donnait à entendre aux Francs qu’ils devaient compter sur sa présence et sa protection. Ainsi les guerriers, comme Charles Martel, venaient déposer leurs épées sur ces autels afin de les y faire bénir. Si Charles Martel pu arrêter l’avance des Sarrasins, c’est donc grâce au secours de saint Michel Archange. 

Sainte Jeanne d’Arc et saint Michel

Parmi les voix que sainte Jeanne d’Arc entendit à Domrémy, il y avait celle de saint Michel qui se présenta comme le protecteur du royaume de France. Ce témoignage est très intéressant, car c’est une confirmation venant du ciel du rôle de protecteur de la France attribué à  saint Michel.

Saint Michel et la Monarchie française

Cette vénération envers saint Michel se poursuivit dans la suite des siècles :

- Louis XI créa L’Ordre de Saint Michel ; cet ordre fût supprimé par la Révolution mais restauré par Louis XVIII pour disparaitre définitivement en 1830.

- Durant les guerres de Religion la protection de saint Michel permit à la France de ne pas devenir protestante en raison de l’échec du complot de l’amiral de Coligny et du Prince de Condé.

- La régente Anne d’Autriche obtint la cessation de la Fronde grâce à un vœu fait à saint Michel

Même si ce patronage n’est pas reconnu officiellement par l’Eglise, c’est à bon droit que saint Michel est considéré comme patron secondaire de la France. En ces temps troublés où la France semble être à l’agonie, redoublons nos prières à saint Michel Archange pour qu’il délivre la France de ses ennemis, qu’elle recouvre son âme et qu’elle redevienne fidèle à son titre de fille ainée de l’Eglise.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)