Categories

La légende de saint Christophe

Publié le : - Catégories : Histoire religieuse , Tous les articles

Le saint Christophe de la légende

Le saint-Christophe représenté sur le porte-clé ou sur la plaque auto en vente sur notre boutique religieuse, est très classique et provient de la légende occidentale de ce saint : saint Christophe, appuyé sur un bâton, porte sur ses épaules le Christ Enfant pour le faire traverser une rivière. A ce sujet plusieurs questions se posent :

- quelle es l'origine de cette légende ?

- pourquoi est-elle devenue si populaire ?

- Comment cette légende s'est-elle répandue ? 

Mais avant de répondre à ces questions, nous donnons un résumé de la vie légendaire de saint Christophe d'après la tradition occidentale.

Reprobus avant saint Christophe

Selon cette légende, saint Christophe était un soldat païen appelé Reprobus ; il était d'une taille gigantesque avec des muscles d'acier ; cette grandeur se retrouve dans l'icônographie de saint Christophe, car, représenté avec d'autres personnages, il les dépasse tous, comme dans le célèbre retable de l'Agneau Mystique des frères Van Eyck. Fier de ses qualités physiques, il estimait qu'il ne pouvait servir que le plus grand et plus puissant roi de la terre. Il se mit donc à la recherche de ce Roi. Croyant l'avoir trouvé dans un certain roi que tous indiquaient comme le plus grand, il se mit à son service. Mais saint Christophe fut surpris de la réaction de peur de ce roi à chaque fois que le nom du diable était prononcé. Il demanda la raison de cette crainte, et le roi fut bien obligé d'avouer qu'il craignait la puissance du démon, reconnaissant par là que le prince des ténèbres était plus puissant que lui.

Le saint Christophe de l'Agneau mystique

Le personnage qui dépasse tout le monde n'est autre que saint Christophe (un panneau du polyptique de l'Agneau mystique)

Reprobus ou Christophe, serviteur du diable

Alors Reprobus quitta ce roi pour rechercher le diable afin de se mettre à son service. Un tel personnage se trouve facilement. Au service de ce terrible maître, il devint un bandit expérimenté. Mais un jour, alors qu'il accompagnait son maître, le diable, effrayé par une croix, le contraint à faire un grand détour. Surpris de cette réaction, Reprobus demanda au diable la raison d'une telle frayeur. Le diable fût bien obligé de lui avouer qu'il avait été vaincu par la Croix du Christ. Reprobus comprit alors que le diable n'était pas le plus fort, il le quitta aussitôt pour se mettre à la recherche de Jésus-Christ et devenir son serviteur.

Reprobus devient Christophe

Il rencontra un pieux ermite au bord d'un fleuve qui le convertit, le baptisa et lui donna comme nom Christophe. Contemplant sa haute stature et sa force hérculéenne et devinant sans grande difficulté qu'il était peu apte aux considérations intellectuelles, l'ermite lui assigna la pratique des oeuvres de miséricordes et spécialement celle de passeur, en portant sur son dos les voyageurs qui désiraient traverser le fleuve à cet endroit où, le gué était dangereux. Christophe, tout heureux de voir que ses qualités étaient estimées à sa juste valeur, se consacra à cette office avec générosité et désintéressement.

Le décor est ainsi planté pour rentrer en plein coeur de la légende de saint Christophe dans le prochain article accessible à la page suivante : Saint Christophe, Porte-Christ

Saint Christophe, porte-Christ

Articles en relation

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

2 commentaires

Père Dominique Savio


25/07/2017 15:00:34

Bonjour, Oui, c'est une bonne idée, je viens de rajouter le lien. Bonne lecture ! Père Dominique Savio

daniel


25/07/2017 14:11:59

bonjour, ce serait judicieux de faire un lien vers le second article; car je ne le trouve pas sur cette page