Les scapulaires du Sacré-Coeur de Jésus

Publié le : 11/05/2017 10:07:33
Catégories : Articles religieux, objets monastiques , Les scapulaires

Le scapulaire du Sacré-Coeur de Jésus

Histoire de ce scapulaire

La dévotion au Sacré-Coeur de Jésus a connu un grand essor avec les révélations faites à Sainte Marguerite Marie ; mais au XIXème cette dévotion prit encore plus d'ampleur, et spécialement en France avec la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre. Il n'est donc pas étonnant qu'en 1876 soit introduit en France le scapulaire du Sacré-Coeur de Jésus. Ce scapulaire a été approuvé en 1900, avec une prière de bénédiction spéciale prescrite pour bénir et imposer ce scapulaire. A l'époque seuls ceux qui avaient reçu du saint Siège une autorisation à cet effet pouvaient en faire usage. Au jour d'aujourd'hui tout prêtre peut bénir et imposer ce scapulaire. En accordant des indulgences aux fidèles portant pieusement ce scapulaire du Sacré-Coeur, Léon XIII a précisé le but formel de ce scapulaire : "que la dévotion et l'amour fervent du divin Cœur de Jésus  se maintiennent parmi les fidèles et aillent toujours en grandissant".

Description du scapulaire

Le scapulaire est formé de deux morceaux de laine blanche, rattachés l'un à l'autre par deux cordons, comme à l'ordinaire. L'un des morceaux porte l'image habituelle du Sacré-Coeur de Jésus ; sur l'autre on voit l'image de la très sainte Vierge sous le titre de Mère de la Miséricorde.

Ce scapulaire est le scapulaire de Pellevoisin ; mais comme les apparitions n'ont pas été reconnues, en donnant son approbation à ce scapulaire, le Saint Siège a veillé à ce que cette reconnaissance soit uniquement pour le scapulaire et en aucun cas pour les apparitions. C'est pour cette raison que ce scapulaire s'appelle le scapulaire du Sacré-Coeur et aucune mention  n'est faite aux apparitions. A l'occasion nous ferons un article sur Pellevoisin.  

Le scapulaire des Sacrés Cœur de Jésus et de Marie

Origine de ce scapulaire

Ce scapulaire du Sacré-Coeur n'est pas à confondre avec le scapulaire des Sacrés Cœur de Jésus et de Marie qui a été aussi approuvé en 1900, mais dont l'origine est antérieure de quelques décennies puisque ce scapulaire ci remonte à l'année 1848. C'est sur l'insistance de l'évêque de Marseille et de la supérieure générale des filles du Sacré-Coeur, congrégation fondée par sainte Sophie Barat, qu'il fut présenté à Rome pour recevoir l'approbation.

Forme de ce scapulaire

Le nom exact de ce scapulaire est scapulaire du Sacré-Cœur de Jésus agonisant et du Cœur de Marie, Mère de douleurs. Ce scapulaire se compose de deux morceaux d'étoffe réunis par un cordon dont l'un est de laine blanche et porte les emblèmes des deux Cœurs, à savoir, le Cœur de Jésus, orné des emblèmes habituels, le Cœur de Marie Immaculée percé du glaive ; au-dessous des deux cœurs sont les instruments de la Passion. L'autre porte l'image de la croix en étoffe de couleur rouge . Une formule spéciale pour la bénédiction  et l'imposition de ce scapulaire a été approuvée en 1900. Elle peut toujours être utilisée et tout prêtre peut imposer ce scapulaire.

Ce scapulaire des Sacrés Coeurs de Jésus et de Marie ressemble beaucoup au scapulaire rouge de la Passion, approuvé en 1847 : tous les deux portent d'un côté le Sauveur crucifié et de l'autre les Sacrés Coeurs de Jésus et de Marie. La principale différence se trouve au niveau de la couleur de l'étoffe. Nous avons déjà présenté ce scapulaire de la Passion dans deux articles de notre blog les 22 et 29 décembre 2016.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)