Categories

Recherche dans le blog

La dévotion à l'Icône de la Sainte Face - 2

Icône de la sainte Face du suaire de Turin

Réparer la sainte Face

Pour l'encourager dans cette dévotion en l'honneur de sa sainte Face, Jésus lui dit un autre jour : "Selon le soin que vous aurez de réparer mon portrait défiguré par les blasphémateurs, j'aurai soin de réparer le vôtre qui a été défiguré par le péché.  J'y réimprimerai mon image et je le rendrai aussi beau qu'il était en sortant des fonts du baptême." Jésus alla plus loin encore dans ses confidences à soeur Marie de Saint-Pierre : "Oh! si vous pouviez voir la beauté de ma Face ! Mais vos yeux sont trop faibles. Elle est comme le cachet de la Divinité, qui a la vertu d'établir l'image de Dieu dans les âmes qui s'appliquent â elle."

Réparer la face défigurée du Christ consiste à l'essuyer par nos hommages et à la parfumer par nos louanges.

La face de la France

Un autre jour en 1846 Notre-Seigneur dit à la soeur :"La face de la France est devenue hideuse aux yeux de mon Père, elle provoque sa justice ; offrez-lui  donc la Face de son Fils unique, en qui il met ses complaisances, afin d'attirer sur cette France la miséricorde, sans quoi elle sera châtiée. Là est son salut, c'est-à-dire en la Face du Sauveur."

Icône de Notre-Dame de la Salette

Triptyque de Notre-Dame de la Salette

Notre-Dame de la Salette

Les communications divines se multipliaient, mais l'archevêque temporisait toujours. Soeur Marie de Saint-Pierre comprit alors que seule la prière et la sacrifices vaincront l'hésitation du prélat. Elle alla jusqu'à demander que la sainte Vierge apparaisse dans le Monde. Les apparitions de la sainte Vierge, en 1846, aux bergers de la Salette semble être la réponse. Dans ses apparitions la sainte Vierge demanda réparation pour la profanation du dimanche et pour le blasphème pour éviter des châtiments qui menacent la France. N'est-ce pas ce que disait Notre Seigneur à Soeur Marie de Saint-Pierre ?

Le carmel et Monsieur Léon Dupont

Soeur Marie de Saint-Pierre confiait ses messages seulement à ses supérieures ; la communauté ignorait tout cela, mais les supérieures avaient mis dans la confidence Monsieur Léon Dupont, installé à Tours en 1834, qui très tôt, avait noué des relations avec le Carmel.

Victime réparatrice

Après les apparitions à la Salette, Notre-Seigneur dit à soeur Marie de Saint-Pierre qu'il cherche une victime et demande si elle veut bien l'être. Alors Jésus lui dit : "De même, que je me suis chargé de tous le péchés du monde. Je veux que vous vous chargiez de tous les péchés de la France. Je souffrirai en vous pour apaiser le colère de mon Père et je vous donnerai tous mes mérites pour acquitter vos dettes."

A suivre...

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire