Categories

Saint Christophe au XXème siècle

Publié le : - Catégories : Anges et saints , Tous les articles

Sanctuaire de saint Christophe-le-Jajolet

Sanctuaire de saint Christophel-le-Jajolet (Source de l'image :http://www.orne.catholique.fr/pelerinage-sanctuaires/autres-pelerinages/74-st-christophe-le-jajolet)

Saint-Christophe-le-Jajolet

Il est toujours difficile de fixer le commencement d'un fait ou d'une tradition, puisqu'on peut toujours se dire qu'un document, ignoré pour le moment, reculera de quelques années la date d'origine qui avait été fixée, lorsqu'il sera découvert.

Le renouveau du culte de saint Christophe, peut être fixé à l'année 1899, quand Mgr l'évêque de Séez donna son approbation, le 25 juillet, jour de la fête de saint Christophe, à la restauration d'une confrérie dans la paroisse de Saint-Christophe-le-Jajolet dont l'origine remontait au XIème siècle.

L'article 2 des statuts de l'oeuvre disait : "La confrérie a pour but de raviver une dévotion autrefois très populaire en mettant sous la protection spéciale de saint Christophe tous les voyageurs et autres exposés sportifs".

Saint Christophe reconnu Patron des automobilistes

Le 8 février 1912 Sa Sainteté le Pape Saint Pie X érigeait cette association en archiconfrérie pour l'univers entier. En 20 ans elle compta plus de 200000 membres.

Cette reconnaissance officielle de l'archiconfrérie par le Pape est d'une grande importance, car cela consacre saint Christophe comme patron des voyageurs et automobilistes, même si saint Christophe n'a porté l'Enfant-Jésus sur ses épaules que dans la légende. Puisque le Christ a dit saint Pierre : ce que tu auras lié sur la terre sera lié au Ciel et inversement, Saint Christophe est aussi auprès de Dieu le patron des voyageurs, quelque soit le mode de transport utilisé. C'est donc avec raison que le train de l'armée française reconnaît saint Christophe comme son protecteur.

Cette confrérie est toujours vivante, la procession et bénédiction des véhicules ont toujours lieu et aucun moyen de transport n'est exclu : poussette, trottinette, etc... Le site de l'archiconfrérie : https://archiconfreriesaintchristophe.jimdo.com

Médaillon ou plaque-auto de saint Christophe

Médaille de saint Christophe

C'est dans cette paroisse qu'a commencé aussi le défilé des automobiles le 25 juillet, jour de la fête de saint Christophe.

Les statuts de cette archiconfrérie recommandait, entre autre, de faire bénir les véhicules avant leur mise en usage et de porter sur soi, ou de placer sur sa voiture, la médaille bénite de saint Christophe.

Parfois cette médaille comportait l'inscription "Regarde saint Christophe, puis va-t'en rassuré". Formule vénérable par son antiquité puisqu'elle commentait jadis une fresque colossale au mur d'une église qui remonte au XIIème - XIIIème siècle.

De nos jours la plaque-auto ou le porte-clé de saint Christophe sont plus utilisés que la médaille.

Porte-clé de saint Christophe

Prière à saint Christophe

Dans le rituel romain de l'entre  des deux guerres, il y a bien une bénédiction des véhicules, mais saint Christophe n'est pas invoqué ; par contre une oraison approuvée par le cardinal Verdier, le 1er juillet 1931, fait mention de saint Christophe :

"O Dieu, en qui nous avons la vie, le mouvement et l'être, tendez votre droite protectrice afin que, par l'intercession du bienheureux saint Christophe, votre martyr, cette automobile marche en sécurité, et que les voyageurs délivrés de tout péril, vous rendent des actions de grâces et songent à suivre la voie du salut éternel. Par le Christ Notre-Seigneur".

Il est intéressant de remarquer que saint Christophe est reconnu comme martyr, mais aucune allusion n'est faite à la légende du Porte-Christ.

Avec le développement de l'automobile, cette dévotion envers saint Christophe comme patron des automobilistes ne fit que s'accroître.

Comment prier saint Christophe

Cette dévotion envers saint Christophe est donc tout à fait légitime. Avant de partir en voyage, prenons l'habitude de prier saint Christophe pour que rien de fâcheux ne nous arrive, pour que nous ne soyons pas victimes de la conduite imprudente d'un autre automobiliste. Mais, si nous sommes le chauffeur d'un véhicule, il y  a le risque de devenir chauffard... Ainsi prions saint Christophe pour qu'il nous aide à respecter le code la route, à rouler prudemment et à ne pas considérer le champignon comme un exutoire de notre colère ou de notre énervement.

Articles en relation

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)